Il enterre dans son terrain des fœtus avortés. Une pratique macabre ? Bien au contraire, une mission exemplaire - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Il enterre dans son terrain des fœtus…
Les agents arrivent pour sauver un bradype... qui les remercie avec un sourire irrésistible En hiver, on marche, en été on nage: voici le lac qui se remplit que pendant 4 mois par an

Il enterre dans son terrain des fœtus avortés. Une pratique macabre ? Bien au contraire, une mission exemplaire

4.208
Advertisement

Tong Phuoc Phuc est un Vietnamien qui depuis 15 ans offre une digne sépulture aux bébés avortés dans l'hôpital de sa ville. Tout a commencé pendant la grossesse de sa femme et les visites fréquentes à l'hôpital: Tong voyait des femmes enceintes entrer dans une pièce, et de ressortir sans bébé. Au début, il n'arrivait pas à comprendre ce qui se passait là-bas, jusqu'à ce qu'il voit un médecin jeter un fœtus à la poubelle.

Il a alors tout compris, et à partir de ce moment, est né le désir de faire quelque chose.

Il a demandé la permission à l'hôpital de prendre les fœtus avortés et, une fois reçu le consentement, il a commencé à les enterrer.

image: Facebook

Le but est d'abord de donner une identité à tous les enfants avortés, mais il y a aussi un deuxième but : sensibiliser les mères qui font face au sentiment d'incertitude au sujet de la grossesse.

En visitant le cimetière construit par Tong, on se rend compte du nombre de bébés avortés au Vietnam: de nombreuses familles ne disposent pas de moyens financiers suffisants pour élever un enfant, et l'avortement apparaît comme la seule solution.

Les contraceptifs sont souvent absents, et les familles sont très nombreuses, malgré la pauvreté dans laquelle elles vivent.

Tong affirme que son cimetière n'est pas un lieu de tristesse, mais un jardin: ici, le cœur des femmes est touché en profondeur, ce qui élimine tout doute.

image: Facebook

L'homme offre aux femmes enceintes une solution pratique: il leur demande de lui confier l'enfant, au moins jusqu'à ce que la famille de naissance atteint une situation plus stable du point de vue économique.

Advertisement

Ce qui était juste un cimetière, est maintenant un véritable orphelinat. Tong est le père de plus de 100 enfants.

image: Facebook

Mais Tong ne traite pas ces enfants comme des enfants temporaires: tous les jours il les entoure d'amour et d'affection.

Nourrir et éduquer des enfants n'est certainement pas facile, mais Tong veut continuer jusqu'au jour de sa mort cet engagement, qui lui offre un bonheur indescriptible.

image: Facebook

Tong Phuoc Phuc est un héros qui n'apparaît pas sur les couvertures de magazines,et pourtant c'est grâce à des hommes comme lui que l'on peut être fier de notre monde.

Visitez la page Facebook officielle de l'orphelinat Tong Phuoc.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci