Un jeune homme a relégué au second plan ses croyances religieuses pour sauver la vie d'un enfant - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un jeune homme a relégué au second…
Chaque matin, elle coiffe sa fille avant d'aller à l'école: les passants l'arrêtent pour l'admirer Il affirme être l'homme le plus vieux du monde: voici ce qu'il désire le plus au monde

Un jeune homme a relégué au second plan ses croyances religieuses pour sauver la vie d'un enfant

4.246
Advertisement

Le Sikhisme est une religion indienne monothéiste fondée au XVe siècle et basée sur l'enseignement de dix gourous. L'une des caractéristiques des Sikhs est l'utilisation du turban pour les hommes, qui est sacré et doit être constamment porté en public.

Voilà pourquoi le geste de l'étudiant Sikh Harman Singh a fait le tour du web: le jeune homme s'est enlevé instinctivement le turban sacré quand il a vu une voiture investir un enfant qui allait à l'école ...

Harman était à la maison quand il a entendu le bruit d'un freinage brutal. Il a regardé par la fenêtre et a vu un enfant couché sur l'asphalte.

image: @DrTahirZaidi

Il avait une blessure profonde sur la tête qui devait être tamponnée. Sans y penser deux fois, il a commencé à défaire son turban ...

"J'ai vu un enfant couché dans la rue et une femme qui le tenait. Il saignait, donc j'ai enlevé mon turban et l'ai mis autour de sa tête. A ce moment là, je ne pensais pas que je ne pouvais pas l'enlever en public. Cet enfant perdait beaucoup de sang, et il n'y avait rien pour protéger la plaie, si ce n'est mon turban. Je n'ai fait que ça: l'aider. Et je pense que tout le monde aurait fait la même chose dans ma situation."

Advertisement

«L'humanité a triomphé de la religion», écrit un internaute, en félicitant Harman pour son geste altruiste.

Après l'incident, les journalistes d'une chaîne de télévision locale sont allés à la maison du jeune homme pour l'interviewer, et n'ont pu que voir les conditions précaires de sa maison, où il dormait sur un matelas posé sur le sol. Alors, comme un acte de reconnaissance pour avoir aider l'enfant, on lui a donné des meubles et un lit. Le jeune homme n'a pas pu retenir ses larmes.

Son geste nous montre que, au-delà des différences de religion, nous sommes tous des êtres humains et notre humanité devrait toujours prévaloir sur notre croyance.

Tags: Sauvetages
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci