Ce hibou n'arrête pas d'embrasser l'homme qui lui a sauvé la vie - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Ce hibou n'arrête pas d'embrasser l'homme…
Ils ont donné leur vie pour l'homme : voici les héros de guerre les plus adorables de l'histoire Ici, l'Arbre de Vie Kalaloch qui se bat tous les jours contre la mort

Ce hibou n'arrête pas d'embrasser l'homme qui lui a sauvé la vie

14.611
Advertisement

GiGi est un hibou, un magnifique spécimen femelle de Virginie avec une jolie histoire. Vers la fin mai, il a été porté à l'association Wild at Heart Rescue après avoir été heurté par une voiture en excès de vitesse . Son état ​​était grave : traumatisme crânien, le corps plein de parasites et une infection du système respiratoire.

Lorsque les vétérinaires l'ont ausculté, ils avaient peu d'espoir dans le rétablissement de l'animal . Parmi eux, cependant, il y en avait un, qui est connu pour le lien spécial qu'il arrive à établir avec les oiseaux ...

GiGi a été tellement abattue que pendant le traitement, son poids est tombé à environ 500 grammes .

Habituellement, les hiboux de Virginie pèsent entre 675 et 2500 grammes , il s'agit donc d'une baisse de poids considérable.

C'est le président de l'association, Douglas " Doug " Pojeky qui a pris soin de GiGi, il est aussi connu comme le " chuchoteur aux rapaces. "

Grâce à ses soins , GiGi a commencé à se nourrir et à reprendre des forces à la perche .

Advertisement

Entre GiGi et Doug , un rapport de confiance très spécial s'est installé .

Quand Douglas a dû s'absenter pendant quelques jours , GiGi a montré des signes de faiblesse . A son retour , l'animal s'est littéralement lancé dans une accolade de bienvenue très semblable à celles que nous échangeons entre personnes. 

Le lien spécial qui a été créé entre GiGi et son sauveur a une importance particulière pour ce dernier ...

La rencontre, en effet, n'a pas été bénéfique seulement pour l'animal. Douglas Pojeky a affirmé plus tard que sauver GiGi lui avait rappelé son père quand il était petit. Son père était le seul à pourvoir repérer le hibou qui venait se reposer dans la grange de la famille .

La seule fois où Douglas a réussi à le voir, c'est le jour de la mort de son père . L'animal est venu dire au revoir avant de disparaître dans la forêt .

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci