Une enfant de 4 ans "se marie" avec un jeune homme de 29. Un scandale? Bien au contraire, une histoire touchante d'empathie - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une enfant de 4 ans "se marie" avec…
Poser les rails sur le gravier est la solution la plus stable et fonctionnelle pour construire les voies ferrées Ce que fait ce chat avec les animaux malades a laissé les médecins sans voix

Une enfant de 4 ans "se marie" avec un jeune homme de 29. Un scandale? Bien au contraire, une histoire touchante d'empathie

4.743
Advertisement

Derrière le sourire merveilleux de cette petite fille, se cache une triste vérité. Abby a 4 ans et a une forme rare de leucémie.

Parmi les infirmiers de l'Albany Medical Centre de New York qui prennent soin d'elle, son préféré c'est Matt Hickling. Connaissant son petit faible pour lui, la mère de Abby et Matt ont organisé un mariage pour rire, pour distraire la petite de la maladie et lui offrir un souvenir heureux.

Derrière le sourire de la petite Abbie se cache un mal insoupçonnable: l'enfant souffre d'une forme grave de leucémie.

Matt, qui s'occupe quotidiennement des injections de Abby et prend soin d'elle, est devenu l'infirmier préféré et le meilleur ami de la petite.

Advertisement

Un jour, Abby se confie à sa mère qu'elle aimerait se marier. Quand la femme le dit à Matt, l'infirmier a une idée trop mignonne: organiser un petit mariage.

Avec l'aide du personnel de l'hôpital, Matt arrange tout en 24h.

Abby est vêtue d'une robe blanche et Matt d'un t-shirt avec un smoking dessiné.

Advertisement

Il y a des pétales de fleurs dans toute la pièce et les invités chantent la marche nuptiale.

Abby sourit comme elle ne le faisait pas depuis longtemps, en raison de la maladie qui affaiblit le corps et l'esprit.

Advertisement

Et voici le cadeau de Matt à sa petite, une courageuse patiente.

Il arrive souvent que le bonheur dans les hôpitaux soit confié à des personnes qui travaillent à l'hôpital même. Le sourire des infirmiers et l'ironie des médecins sont une thérapie qui devrait compléter celle basée sur les médicaments et les interventions: après tout, elles ont le même pouvoir de guérison.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci