C'est la maison d'une femme de ménage de 74 ans, mais elle a remporté un célèbre prix d'architecture: voilà pourquoi - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
C'est la maison d'une femme de ménage…
Il veut montrer à son fils comment vivent les pauvres, mais sa réponse va le surprendre La maladie de Lyme: voici comment la prévenir et la reconnaître

C'est la maison d'une femme de ménage de 74 ans, mais elle a remporté un célèbre prix d'architecture: voilà pourquoi

14.831
Advertisement

À première vue, la maison de Dalvina Borges Ramos, une femme de ménage de 74 ans semble comme beaucoup d'autres dans le district de Vila Maltide à Sao Paulo, mais selon le site ArchDaily, une référence pour l'architecture internationale, c'est le meilleur édifice de l'année. Les paramètres étaient la modernité, le confort, le bon goût, le faible budget et la vitesse de construction.

Allons voir ce petit bijou inattendu.

La maison a été achetée il y a 25 ans, mais en 2013 une tempête a provoqué l'effondrement partiel du toit.

Heureusement Dalvina et son fils avaient un peu d'argent de côté et ont décidé de confier le projet de restructuration au cabinet brésilien Terra e Tuma.

Advertisement

Malgré la demande de terminer dans les plus brefs délais et avec un coût minimum, les architectes ont été en mesure d'effectuer un travail remarquable

Sa beauté a été officiellement reconnue par la remise du prix international ArchDaily Building of the Year 2016.

La maison dispose au rez-de-chaussée du salon, salle de bains, cuisine, un placard et un coin salon. A l'étage il y a la zone nuit avec de grandes chambres.

Advertisement

La rénovation de la maison a exigé 150.000 reals brésiliens, soit un peu plus € 37.000.

La toiture a été renforcée de manière à être plus résistante aux tempêtes fréquentes qui touchent le Brésil.

Advertisement

La maison a été divisée en plusieurs environnements, rendus confortables par une luminosité adéquate et minimaliste.

Lors de la rénovation, la femme est restée dans une maison en location, mais ses ressources économiques ne lui permettaient pas de payer pendant longtemps son loyer.

Advertisement

Pour cette raison, les architectes devaient se dépêcher à terminer les travaux de restructuration très rapidement.

La maison a été également équipée d'une petite terrasse où passer les soirées d'été.

Maintenant Dalvina peut profiter à nouveau d'une vraie maison et de la sérénité de ses 74 ans!

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci