Un volontaire en mission décide d'adopter une petite fille hydrocéphale qui vivait dans les ordures - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un volontaire en mission décide d'adopter…
Un chien refuse de quitter le corps de son ami humain tué par une voiture Vous aimez le vin? Maintenant, vous pouvez partager cette passion avec votre chat...

Un volontaire en mission décide d'adopter une petite fille hydrocéphale qui vivait dans les ordures

20.066
Advertisement

Sarah est une jeune fille qui est partie pour Haïti en 2013 pour aider les enfants handicapés, et c'est là qu'elle a rencontré Nika, une petite fille de seulement trois mois, atteinte d'une grave forme de l'hydrocéphalie. Sarah a commencé à prendre soin de l'enfant, mais un jour, en allant chez la petite, elle a découvert une terrible vérité...

Voici Sarah, une spécialiste des activités de loisirs thérapeutiques avec les enfants.

Un jour, elle est arrivée au centre médical où travaillait une maman avec son petit enfant hydrocéphale et atteint de malnutrition, nommée Nika.

Sarah a commencé à aider la mère et la petite en contactant des médecins. Les conditions de la petite peinaient à s'améliorer malgré le traitement. Le comportement de la mère n'a pas convaincu totalement la jeune volontaire, qui avait pris à cœur le cas de cette petite.

Nika avait une forme sévère de l'hydrocéphalie, mais la malnutrition est due à la négligence que la mère avait contre lui. Nika vivait pratiquement dans la poubelle, personne n'est inquiet pour elle.

Advertisement

Sarah a découvert que sa mère avait honte du handicap de sa fille, considérée comme une malédiction par la tradition folklorique locale. Elle était plus intéressée à cacher sa fille qu'à la guérir.

La femme avait également ingéré un mélange de médicaments pendant la grossesse pour avorter sans l'aide d'un médecin, mais elle a échoué.

La jeune Sarah réussit néanmoins à convaincre la mère à s'occuper de sa fille.

Au cours de la première semaine, Sarah a remarqué combien la petite avait souffert de la négligence de sa famille. Habituellement, les enfants avec sa pathologie ne survivent pas à la première année

"Miracle après miracle, elle a continué à vivre", écrit Sarah, qui a réussi à devenir son tuteur.

Advertisement

Après une bataille juridique sans fin, Sarah et son partenaire Stephen ont adopté la petite Nika, lui offrant l'amour et l'attention qu'elle n'avait jamais reçue avant.

La transformation de Nika en un court laps de temps est incroyable. Les soins appropriés ont certainement fait la différence, mais l'amour y est aussi pour beaucoup...

Advertisement

La circonférence de la tête a diminuée de 5 centimètres, grâce aux interventions de neurochirurgie.

Aujourd'hui Nika, avec un sourire adorable, est plus vivante que jamais et continue à se battre auprès de ses nouveaux parents aimants.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci