C'est un village de 2600 habitants qui n'a même pas une route: voici l'histoire de Giethoorn - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
C'est un village de 2600 habitants qui…
Ce chat a commencé à protéger son petit humain avant même qu'il soit né Ces 15 photos démontrent qu'un chien peut dormir vraiment PARTOUT...

C'est un village de 2600 habitants qui n'a même pas une route: voici l'histoire de Giethoorn

16.162
Advertisement

Dans le nord des Pays-Bas se trouve une petite ville qui avec sa particularité est connue comme la  « Venise du Nord », ou « Venise verte »: peut-être que ce dernier nom est le plus approprié car Giethoorn, le nom de ce village, peut être décrit comme une vaste étendue d'herbe verte, traversée par des dizaines de canaux qui se croisent dans une texture dense.

Aux yeux des visiteurs elle apparaît comme un lieu idyllique, grâce au fait qu'aucun véhicule à moteur ne peut circuler ici. La seule façon de se déplacer est d'utiliser une barque, et se laisser bercer dans tous ses endroits les plus paradisiaques.

via: News Linq

C'est un village de 2600 habitants, situé sur le territoire hollandais des Pays-Bas.

Il a été fondé en 1230 par la secte des flagellants, un mouvement catholique du Moyen Age: échappés à la persécution, ils cherchaient un endroit pour se cacher, voilà pourquoi ils ont construit un pays sans routes pour y accéder.

Advertisement

Sur le site, les fugitifs ont trouvé un grand nombre de cornes de chèvre, mortes à la suite d'une inondation. Giethoorn signifie littéralement «cornes de chèvre».

Les embarcations typiques de ce petit village ont un fond plat et sont poussées sur la surface de l'eau par une longue perche.

Autour de Giethoorn, on trouve de nombreuses autres villes qui méritent une visite: Amsterdam est à 120 km.

Advertisement

L'agitation et le bruit de la ville restent étonnamment à l'extérieur de Giethoorn. Il y a seulement une piste cyclable, à utiliser comme alternative aux gondoles.

Tout autour de belles maisons aux toits de chaume bordent les rives des canaux.

Advertisement

La nature est reine dans cette oasis néerlandaise. Le village tout entier est un gazon continue ; des arbres et des fleurs se reflètent sur l'eau des canaux.

Pour passer d'une berge à l'autre, on emprunte des ponts en bois, il y en a plus de 50 dans l'ensemble du territoire.

Advertisement

Au centre, de nombreux musées ont été ouverts, pour connaître l'histoire de ce joyau.

Au départ, les canaux ont été creusés pour extraire la tourbe, un terrain contenant des dépôts végétaux imprégnés d'eau, utilisé comme combustible.

En se promenant dans le centre ville, on a le sentiment d'avoir été transporté dans un monde irréel.

Chaque année a lieu dans la ville le Gondelvaart Festival, une compétition suggestive entre gondoles. Pour l'occasion, les habitants décorent les barques avec des plumes et des lanternes.

Regardez la Vidéo:

Tags: VoyagesCurieuses
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci