Pendant six ans, un photographe immortalise les vagues effrayantes qui s'abattent sur un phare anglais - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Pendant six ans, un photographe immortalise…
Ce paisible village autrichien cache l'un des endroits les plus inquiétants que vous ayez vu Les images fascinantes de la sépulture des martyrs médiévaux entre l'or et les pierres précieuses

Pendant six ans, un photographe immortalise les vagues effrayantes qui s'abattent sur un phare anglais

2.977
Advertisement

Le charme mystérieux des phares, entourés de nombreuses significations symboliques, a attiré l'attention des peintres et des photographes de tous âges. Certaines personnes, cependant, en ont fait une véritable raison de vivre, comme Steve Garrington, qui pendant six longues années, il a voyagé fréquemment auprès du phare de Porthcawl, au Pays de Galles, pour documenter son incessante et lutte héroïque contre les éléments.

Si, d'une part, la structure du phare ne dispose pas de caractéristiques esthétiques particulières, c'est sa position audacieuse qui le rend attrayant: construit en 1860 sur le canal de Bristol, il combat depuis des décennies contre la violence de la mer, qui libère ici toute sa puissance avec des vagues hautes d'une dizaine de mètres.

En voyant les photos prises par Steve, cela paraît un miracle que le phare est encore debout!

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci