Voici les Piliers de la création tels que personne ne les a jamais vus : la NASA publie une visite vidéo en 3D

par Baptiste

07 Juillet 2024

Les piliers de la création dans la lumière visible de Hubble et dans l'infrarouge de James Webb

NASA, ESA, CSA, STScI; J. DePasquale, A. Koekemoer, A. Pagan (STScI)

Advertisement

Il n’est pas un être humain qui n’ait vu au moins une fois dans sa vie les Piliers de la création. Depuis qu'ils ont été rendus célèbres par le télescope spatial Hubble, le spectacle extraordinaire de ces formations nébuleuses a fasciné astronomes et passionnés. Après les révélations du télescope spatial James Webb, la NASA a publié une nouvelle représentation, grâce à laquelle il est possible d'explorer les Piliers de la Création en 3D. Voyons comment.

 

Advertisement

Les piliers de la création, de Hubble à JWST

Situés à environ 7000 années-lumière de la Terre, les Piliers de la création sont des formations nébuleuses. Nommés ainsi pour l'impact visuel dû aux observations de Hubble d'abord, et de JWST ensuite, il s'agit de colonnes de gaz et de poussières qui, au fil du temps, contribueront à la formation de nouvelles étoiles.

Les Piliers de la création sont illuminés par la lumière des étoiles voisines, bien que la plus proche se trouve à environ 500 années-lumière de distance. De plus, ils sont principalement composés d'hydrogène et d'hélium et mesurent jusqu'à 5 années-lumière de long. Leur destin est étroitement lié à la formation de nouvelles étoiles, mais pas seulement : des vents stellaires continus se heurtent à cette nébuleuse et en érodent les éléments constitutifs. Il pourrait suffire de « quelques » millions d'années pour que les Piliers de la création cessent d'exister, du moins sous cette forme.

Advertisement

La nouvelle visualisation en 3D des Piliers de la création

Greg Bacon, Ralf Crawford, Joseph DePasquale, Leah Hustak, Christian Nieves, Joseph Olmsted, Alyssa Pagan, and Frank Summers (STScI), NASA's Universe of Learning

Comme on peut le voir dans la vidéo partagée par la NASA, la nouvelle visualisation 3D des Piliers de la création permet d'explorer ces formations comme jamais auparavant. Pour obtenir cette représentation, les données obtenues par Hubble et James Webb ont été utilisées afin de permettre un plus grand niveau de détail. De plus, la vidéo accorde de l'importance à la fois à la reconstruction dans la lumière visible collectée par Hubble et à la vue infrarouge caractéristique du JWST. Selon les experts ayant contribué à ce résultat, tout le monde pourra désormais explorer les Piliers de la création :

"Depuis longtemps, nous voulions recréer en 3D les Piliers de la création. Les données de Webb, combinées à celles de Hubble, nous ont permis de voir les piliers de manière plus détaillée. Comprendre la science et comment la représenter au mieux a permis à notre petite équipe talentueuse de relever le défi de la visualisation de cette structure iconique."

Comprendre la formation des étoiles grâce à la représentation des piliers

La combinaison des données obtenues par les deux télescopes spatiaux Hubble et James Webb, respectivement en 1995 et en 2022, a permis de recréer les Piliers de la création comme personne ne les a jamais vus. Mais pas seulement. Comme le rappelle Mark Clampin de la NASA :

"La région des Piliers de la création continue à nous offrir de nouvelles informations capables d'affiner notre compréhension de la formation des étoiles. Et maintenant, avec cette nouvelle visualisation, chacun peut expérimenter ce paysage riche et captivant d'une manière nouvelle."

Dans la vidéo, on peut voir une nouvelle étoile tout juste née, avec le rouge brillant caractéristique dans la lumière infrarouge du JWST. Au sommet du pilier de gauche, on remarque un jet diagonal de matière expulsée par une autre étoile, elle aussi tout juste née, et ainsi de suite. Malgré les données utilisées pour la reconstruction 3D, il est indéniable que les efforts de la NASA et de tous les techniciens sont également, et surtout, dédiés au grand public. Grâce à cette nouvelle visualisation, il sera donc possible non seulement de comprendre comment se forment les étoiles, mais aussi de fasciner de nouvelles générations de passionnés et d'astronomes, qui pourront, à l'avenir, découvrir davantage sur ce spectacle extraordinaire et lointain, mais désormais un peu plus proche.

Advertisement