Les astronautes de la NASA bloqués dans la Station spatiale internationale : le retour sur Terre est reporté

par Baptiste

05 Juillet 2024

La capsule Starliner de Boeing en vol vers l'ISS et les astronautes Barry Wilmore et Sunita Williams en 2022.

Bob Hines/NASA - Wikimedia commons - Public domain / Robert Markowitz/Flickr-Wikimedia commons/Public domain

Advertisement

Voyager dans l'espace est sans aucun doute une expérience incroyable, mais des imprévus peuvent survenir : les astronautes restés bloqués sur la Station Spatiale Internationale en attendant de retourner sur Terre en savent quelque chose. Que s'est-il passé ?

 

Advertisement

Deux astronautes bloqués en orbite terrestre sur l'ISS

Rester bloqué en orbite terrestre sans pouvoir rentrer chez soi n'est certainement pas comparable à manquer un vol de retour après un voyage. Deux astronautes de la NASA vivent cette mésaventure après avoir rejoint la Station Spatiale Internationale à bord du Starliner de Boeing. En raison de certains problèmes, leur retour n'est pas possible pour le moment. Ils se retrouvent donc coincés sur l'ISS, à plus de 400 km au-dessus de la surface terrestre.

La navette spatiale rencontre des problèmes que les ingénieurs tentent de résoudre et qui, pour la troisième fois, ont empêché le retour des deux astronautes. Barry "Butch" Wilmore et Sunita "Suni" Williams devaient revenir sur Terre le 13 juin 2024, après une mission de seulement sept jours. Cependant, leur séjour a été prolongé à trois reprises à cause des problèmes en cours. La capsule Starliner de Boeing a également subi des retards de plusieurs années pour son lancement inaugural, qui a finalement eu lieu depuis la station spatiale de Cape Canaveral, en Floride, le 5 juin.

Advertisement

Le Starliner de Boeing perd de l'hélium : le retour des astronautes est retardé

La station spatiale internationale en orbite au-dessus de la surface de la Terre

NASA/Wikimedia commons - Public domain

Bien que le décollage se soit déroulé sans encombre, les ingénieurs ont détecté cinq fuites distinctes d'hélium au cours des vingt-cinq heures de vol. Bien que les astronautes aient réussi à atteindre l'ISS, les experts ont maintenant besoin de temps pour résoudre les pannes. À cette fin, la NASA a annoncé que le retour de l'équipage serait reporté d'au moins trois semaines pour garantir leur sécurité, probablement pas avant juillet.

Mark Nappi, responsable du programme Starliner de Boeing, a déclaré : "Nous avons constaté que notre système à hélium ne fonctionne pas comme prévu. Bien que gérable, il ne fonctionne toujours pas comme nous l'avions conçu. Nous devons donc le réparer." Le module de retour de la navette est actuellement amarré au module Harmony de l'ISS, tandis que les ingénieurs travaillent à résoudre le problème.

Retour des astronautes de l'ISS dans 45 jours maximum

Les causes ne sont pas encore claires, mais le temps disponible pour réparer les pannes est limité : le carburant du module Harmony est restreint et l'amarrage du Starliner peut durer au maximum 45 jours, période durant laquelle les astronautes doivent revenir. La fenêtre temporelle se réduit donc chaque jour. Comme mentionné, la navette spatiale a connu des contretemps, des retards et des attentes depuis ses débuts. La capsule Starliner a été construite dans le cadre du partenariat Commercial Crew Program entre la NASA et des entreprises privées pour escorter les équipages en orbite terrestre basse, après le retrait des navettes spatiales de l'agence américaine en 2011.

Le premier vol du Starliner, sans astronautes à bord, remonte à 2019, mais une défaillance logicielle l'a détourné sur une autre orbite, tandis qu'un second vol d'essai a été annulé en raison d'un dommage à une valve de carburant. C'est donc la troisième tentative de Boeing d'atteindre l'ISS avec un équipage : mission accomplie, mais il reste à résoudre le problème du retour sur Terre.

Advertisement