La cascade la plus haute du monde a été découverte, mais elle est "invisible" à nos yeux

par Baptiste

16 Novembre 2023

La cascade la plus haute du monde a été découverte, mais elle est "invisible" à nos yeux
Advertisement

Voir une cascade est un spectacle auquel il est difficile de résister. Plus la chute d'eau est élevée ou large, plus elle nous semble magnifique. Il existe certaines cascades très célèbres, comme le Salto Angel haut de presque 1000 mètres, ou les chutes Victoria avec une crête longue d'un kilomètre et demi. Pourtant, aucune de celles-ci n'est la plus grande cascade du monde : pour la trouver, nous devons descendre sous le niveau de la mer. Eh oui : la plus grande cascade du monde est une cascade sous-marine. Explorons pourquoi !
 

Qu'est-ce qu'une cascade sous-marine et comment se forme-t-elle ?

Qu'est-ce qu'une cascade sous-marine et comment se forme-t-elle ?

Pexels

Une cascade est une zone où un cours d'eau subit une interruption brutale et presque verticale dans sa descente vers la mer. Le dénivelé créé en raison de l'érosion, des mouvements tectoniques ou de la fonte des glaces contribue à interrompre le cours de la rivière et donc à générer la cascade. C'est ce qui se passe en surface, dans le paysage que nous sommes habitués à voir tous les jours.

Mais qu'en est-il des cascades sous-marines ? L'explication ne peut qu'être différente : dans de nombreux cas, les cascades sous-marines sont en fait un simple effet optique dû à :

  • variations de la profondeur du fond marin ;
  • dépôts de sable et de boue ;
  • angles de vision particuliers.

Il existe certaines cascades de ce type qui sont également très connues, mais le phénomène peut également s'expliquer d'une autre manière. Une cascade sous-marine se produit en effet lorsque deux masses d'eau présentent des températures, des densités et des salinités différentes et en constante variation. Dans ce cas, elles peuvent créer une véritable cascade sous-marine, aux dimensions inimaginables par rapport aux cascades auxquelles nous sommes habitués en surface.

Advertisement

Une cascade immergée à l'île Maurice

Une cascade immergée à l'île Maurice

Jonpeña22/Wikimedia Commons - CC BY-SA 4.0 DEED

La vue est extraordinaire et communique très bien la particularité des îles Maurice. Peu au large, le fond marin chute soudainement sur des centaines de mètres, créant une teinte bleu foncé. Vu d'une certaine perspective, il semble y avoir une véritable cascade sous-marine : l'eau plonge de la surface encore plus bas, disparaissant jusqu'au fond. Mais est-ce vraiment le cas ? En réalité, la cascade submergée des îles Maurice est plus due à l'érosion du sable qu'au mouvement de l'eau. Les courants érodent continuellement la côte et le fond marin peu profond, un phénomène qui s'ajoute à la nature volcanique de l'île et à la falaise presque noire. Cependant, ce n'est pas une véritable cascade sous-marine.

Quelle est la plus grande chute d'eau au monde ?

La plus grande cascade du monde se trouve en réalité dans le détroit du Danemark, qui sépare l'Islande du Groenland. Et cette fois, il s'agit d'une véritable cascade sous-marine. Dans ce détroit, l'eau de la mer du Groenland plonge dans la mer d'Irminger sur plus de 3 kilomètres de hauteur et 160 kilomètres de largeur. Selon les estimations, elle décharge environ 5 millions de mètres cubes d'eau par seconde, mais pourquoi ce phénomène se produit-il ?

L'explication de la plus grande cascade du monde est liée à la densité de l'eau, qui est déterminée par sa température et son degré de salinité. L'eau la plus dense est plus lourde que l'eau moins dense, et l'eau froide a une densité plus élevée que l'eau chaude, de même que l'eau plus salée. Lorsque les eaux de la mer du Groenland rencontrent celles de la mer d'Irminger, leur densité les fait plonger sous les eaux plus chaudes et moins denses, créant ainsi la plus grande cascade du monde.

Une cascade immense mais invisible à nos yeux

Une cascade immense mais invisible à nos yeux

stockvault

Et techniquement, la cascade sous-marine du détroit de Danemark pourrait ne pas être la plus grande du monde. Un phénomène similaire se produit en Antarctique, de l'autre côté du globe. Lorsque l'eau de mer commence à geler et libère le sel qu'elle contient, le processus rend l'eau sous-jacente encore plus salée. Comme nous l'avons vu, une eau plus salée signifie également une eau plus dense, qui est alors entraînée à plonger vers le fond marin avec une chute de plusieurs kilomètres. Cette cascade lente et invisible contribue à la régulation thermique des océans, en régulant la température moyenne de l'eau et en évitant des changements climatiques brusques. Bien sûr, à moins que des changements climatiques ne soient déjà en cours, avec le risque de déstabiliser ce processus et de faire disparaître ces merveilleux phénomènes naturels.

Source:

https://oceanservice.noaa.gov/facts/largest-waterfall.html

Image preview: Google Maps, Pickpik

 
Advertisement