Lors d'une séance d'hypnose chez le thérapeute, elle retrouve l'amour de sa précédente vie

par Baptiste

22 Février 2023

Lors d'une séance d'hypnose chez le thérapeute, elle retrouve l'amour de sa précédente vie
Advertisement

Aucun de nous ne connaît le jour, le lieu et l'heure où il rencontrera la personne avec laquelle il choisira de passer le reste de sa vie. Cela peut arriver au cours d'une soirée, sur les réseaux sociaux, en faisant des courses ou en pratiquant un sport. Mais surtout, cela se produit quand on s'y attend le moins, peut-être à un moment de notre vie où l'on essaie de retrouver un certain équilibre. Une Écossaise a raconté son expérience, qui a commencé dans le bureau de son thérapeute et s'est terminée par le mariage de ses rêves.

via Milliyet

Advertisement

Angela McPherson, de Moray, en Écosse, s'est tournée vers le thérapeute Derek McGillivray après son divorce pour retrouver la sérénité et reconstituer le puzzle de sa vie. Elle s'est immédiatement sentie à l'aise en sa compagnie, trouvant facile de parler d'elle-même et se sentant accueillie, écoutée. Elle avait l'impression de connaître McGillivray depuis très longtemps. Angela, qui s'était toujours intéressée aux questions de vie antérieure, avait décidé de chercher des réponses avec une séance d'hypnose de régression. La musique de fond et la voix calme de Derek l'ont aidée à se détendre.

Après lui avoir expliqué le processus, le thérapeute l'a guidée dans son voyage en arrière. Angela s'est retrouvée au 15e siècle dans la peau d'une femme de Dundee, en Écosse, nommée Mharie McCloud. "Je ne pouvais pas voir mon visage, mais je savais que j'étais une femme, car je pouvais voir ma longue robe et mes bottes. Je me souviens du bruit du marché et des odeurs de nourriture mélangée aux herbes. J'avais l'impression d'être plus âgée que je ne le suis maintenant, plus grande et avec une carrure plus imposante."

Advertisement

Mharie était mariée à un homme qu'elle n'aimait pas et auquel elle s'était unie par les liens du mariage sur ordre de son père. Son cœur, cependant, appartenait à un autre. "J'ai le souvenir très net d'un homme fort qui soulevait beaucoup de poids et j'avais l'impression qu'il me plaisait", dit-elle. C'est alors que McGillivray a demandé à Angela qui était l'homme qu'elle voulait vraiment épouser : "Sa voix a légèrement changé et elle a dit 'Charlie Anderson". Après lui avoir demandé à quoi ressemblait Charlie, Angela a ouvert les yeux, s'est rapidement redressée et a désigné Derek lui-même.

"Je n'oublierai jamais la sensation de chaleur que j'ai ressentie. Les larmes me montaient aux yeux en imaginant l'homme que je voulais épouser. À ce moment-là, j'ai réalisé que c'était Derek. Je pouvais maintenant expliquer le sentiment de familiarité que j'avais eu lorsque je l'avais rencontré pour la première fois."

Au début, le thérapeute a ironisé sur cet épisode, mais les choses ont ensuite pris une autre tournure. Angela a envoyé un message à Derek pour le remercier de la séance, mais Derek s'est senti freiné par son éthique et ne voulait pas franchir les limites professionnelles. Ce n'est que quelques mois plus tard que les deux se sont retrouvés pour leur premier rendez-vous, découvrant qu'ils avaient beaucoup de choses en commun, en premier lieu leur façon de penser. "Penser que j'ai rencontré l'homme de mes rêves pendant une séance d'hypnose est tout simplement incroyable. Il était tout ce dont j'avais besoin."

Angela et Derek se sont mariés sur le thème du "voyage dans le passé" : que pouvaient-ils choisir d'autre ? "Je n'arrive pas à croire que j'ai vu Derek dans une de mes vies antérieures et que maintenant il est mon futur. Nous sommes tous deux fermement convaincus que nous étions ensemble dans cette vie antérieure et que nous aurions dû nous marier à ce moment-là, mais au moins, nous avons pu le faire maintenant."

Une histoire d'amour qui semble être écrite dans le destin. Qu'en pensez-vous ?

Advertisement