Elle renonce à la coloration et arbore de longs cheveux gris : "Je reçois beaucoup de compliments"

Baptiste

02 Janvier 2023

Elle renonce à la coloration et arbore de longs cheveux gris :
Advertisement

Les années passent pour tout le monde, même s'il serait agréable de pouvoir rester jeune, de faire en sorte que les signes du vieillissement ne touchent pas notre peau. Mais en général, nous essayons de couvrir ces marques à l'aide de maquillage et de colorations.

Mais même en vieillissant, la beauté est toujours là. Cette femme l'a bien compris et a décidé d'arrêter de se colorer les cheveux et de les montrer dans leur couleur naturelle : le gris. La question de l'apparence est toujours au centre de la société contemporaine et, avec ce choix, elle a poussé les individus à s'accepter tels qu'ils sont, sans "masque".

via Fresh Beauty Studio

Advertisement

Elle s'appelle Annika von Hold, auteure et influenceuse, qui, à 54 ans, a décidé de se montrer telle qu'elle est vraiment, et de ne plus se colorer les cheveux. Ce choix a un but très précis : pousser les femmes à s'accepter elles-mêmes. Auparavant, la beauté était associée à la jeunesse, mais la société contemporaine a commencé à accepter le temps qui passe et à pousser les individus à apprécier l'évolution de leur apparence et de leur corps.

Annika a dû faire face à ses cheveux gris dès son plus jeune âge. Elle avait 20 ans lorsqu'ils sont apparus pour la première fois et s'est efforcée de les cacher. Cependant, après avoir atteint 50 ans, elle a choisi de ne plus cacher sa véritable apparence et a voulu se montrer telle qu'elle est vraiment.

"J'ai coloré mes cheveux pendant des décennies. Après chaque vacances sans accès à la coloration, c'était la première chose que je faisais en rentrant à la maison. Je devais le colorer au moins tous les quinze jours. Et déjà après quelques jours, j'avais quelques cheveux blancs sur la tête".

Elle prenait soin de cacher tous les cheveux qui révélaient leur véritable couleur, jusqu'à ce qu'elle apprenne à accepter et à adopter sa véritable apparence.

"Mes cheveux n'ont jamais été aussi beaux et sains qu'aujourd'hui. Mes cheveux sont étonnamment argentés et descendent jusqu'à ma taille, alors les gens le remarquent assurément. Je reçois beaucoup de compliments à leur sujet. Toutes les personnes qui me voient s'arrêtent pour me complimenter".

A-t-elle eu raison d'embrasser sa véritable apparence ?

Advertisement