"Les macaronis au fromage sont trop longs à cuire" : une femme poursuit une entreprise en justice

Baptiste

29 Décembre 2022

Advertisement

Au fil des ans, la vie est devenue de plus en plus mouvementée, on a l'impression que le temps nous file entre les doigts, il suffit de se retourner une seconde et déjà la journée entière a filé. L'ensemble de l'existence semble être une course poursuite continue.

Le temps semble se rétrécir, et dans cette optique, il semble qu'il n'y ait même plus de place pour s'arrêter et apprécier calmement un bon repas. C'est pourquoi les entreprises alimentaires ont essayé de s'aligner sur ce nouveau style de vie en produisant des repas prêts à être consommés en quelques minutes.

Cette femme a peut-être eu son heure de déjeuner (ou de dîner) comptée, à tel point qu'elle est allée jusqu'à poursuivre la société Velveeta parce que son "Mac&Cheese" (macaroni au fromage, un plat typiquement américain) cuisait en plus de temps que celui indiqué sur l'emballage.

via News Break

Advertisement

velveeta/Instagram

Amanda Ramirez a choisi de poursuivre la société Velveeta, réclamant des dommages et intérêts de 5 millions de dollars, car les indications figurant sur l'emballage sont "fausses et trompeuses". Toutes les étapes à réaliser sont indiquées sur l'emballage, soulignant que les macaronis au fromage seront prêts à être consommés en seulement trois minutes et demie.

Pour pouvoir déguster ce plat, il faut toutefois suivre quelques étapes obligatoires. Il faut d'abord ouvrir le paquet en retirant le couvercle de la tasse, puis ouvrir le sachet de sauce au fromage, ajouter de l'eau dans la tasse et remuer. Enfin, placer le tout dans le micro-ondes.

La femme a choisi d'entamer cette action en justice car le temps indiqué sur l'emballage ne représente qu'une des différentes étapes et non la totalité de la préparation.

Pexels - Not the actual photo

"Le produit, affirme Amanda, est préparé en beaucoup plus de temps qu'indiqué sur l'emballage. Ceci est trompeur. Pour fournir aux consommateurs un repas prêt à consommer dans le temps indiqué, il doit être cuit au micro-ondes pendant moins de trois minutes et demie, de sorte que toutes les étapes de préparation puissent être réalisées dans les minutes indiquées. Au lieu de cela, il s'agit uniquement du temps de cuisson."

La société, bien sûr, n'est pas restée sans réagir et a immédiatement répondu, affirmant qu'elle était informée de cette action en justice et qu'elle serait, bien sûr, prête à se défendre.

Pensez-vous que la femme a eu raison de protester sur cette question ?

Advertisement