"J'ai travaillé pendant six semaines dans un restaurant et je n'ai été payée qu'un centime"

Baptiste

03 Décembre 2022

Advertisement

Lorsque quelqu'un fait un travail, la plupart du temps, il y met toujours du sien. Il aimerait que son travail soit irréprochable, exempt de toute critique, mais surtout qu'il soit payé ce qu'il mérite. Parmi les différents métiers, l'un des plus complexes à cet égard est bien sûr celui de serveur, qui passe des heures et des heures à faire la navette entre la salle à manger et la cuisine pour tenter de satisfaire tous les clients.

Dommage, cependant, qu'après avoir passé tant de temps à servir les tables, ils reçoivent un salaire très bas. Cette fille a décidé de se plaindre de cette situation, en montrant sa fiche de paie sur les réseaux sociaux.

via lvndsmac/TikTok

Advertisement

lvndsmac/TikTok

La jeune femme au centre de l'histoire s'appelle Liny et a 25 ans, connue sur les médias sociaux sous le pseudonyme lvndsmac. Sur sa page Tik Tok, elle a voulu partager sa dernière fiche de paie, montrant combien son patron lui a donné pour avoir travaillé six semaines. Au total, elle n'a gagné qu'un centime. Ce salaire a été comptabilisé après déduction des impôts.

Le salaire minimum fédéral pour les employés qui reçoivent des pourboires aux États-Unis est de 2,13 dollars par heure (même chiffre en euros). Toutefois, au Tennessee, les taxes fédérales et de sécurité sociale sont déduites directement du salaire. En conséquence, les gains de Liny ont été considérablement réduits à presque rien.

On ne sait pas pendant ces six semaines combien d'heures elle a travaillé, mais surtout, combien de pourboires elle a reçus. Dans la légende de la vidéo dans laquelle elle montre sa fiche de paie, elle invite ses followers à donner un extra aux serveurs, laissant entendre qu'il est difficile de survivre avec son seul salaire.

lvndsmac/TikTok

De nombreux utilisateurs ont pris le parti de la jeune femme, affirmant que même s'ils donnent des pourboires, il incombe également aux employeurs de garantir un salaire adéquat. "Quand quelqu'un prend votre commande et vous apporte votre nourriture, il fournit un service, s'il le fait de manière optimale pourquoi ne pas lui donner un pourboire" ou, encore, "si vous ne pouvez pas donner un supplément au serveur, allez chez McDonald's". D'autres se sont opposés à la demande de Liny : "J'ai mes propres factures à payer, je ne peux pas me permettre de payer les vôtres" ou "critiquez les entreprises pour lesquelles vous travaillez, pas les consommateurs".

Qu'en pensez-vous ? A-t-elle eu raison de montrer de cette manière quelle était sa condition ?

Advertisement