Elle découvre l'infidélité de son partenaire et le quitte par message, il s'oppose à la rupture : "C'est moi l'homme"

Baptiste

02 Novembre 2022

Elle découvre l'infidélité de son partenaire et le quitte par message, il s'oppose à la rupture :
Advertisement

Comme les relations d'amitié, les relations amoureuses peuvent prendre fin pour diverses raisons : un changement d'objectifs de vie, une incompatibilité de caractère qui a mûri avec le temps, la fin des sentiments, une infidélité. Quelle que soit la raison, cette décision est rarement prise en commun et la personne quittée ne peut qu'accepter le choix de l'autre et faire face à la rupture. Mais quand l'un des deux partenaires ne veut pas se résigner à la fin de l'histoire, bien qu'il soit du mauvais côté et qu'il avance des arguments absurdes, comment doit-on se comporter ? Une femme a posé cette question à la communauté Reddit, en expliquant son histoire personnelle.

via Reddit

Advertisement

Pixabay-Not the actual photo

L'utilisatrice a raconté ce qui s'est passé entre elle et son désormais ex-petit ami, coupable de l'avoir trompée pendant longtemps. "Je suis très confuse, commence la femme dans son message. J'ai découvert que mon partenaire me trompait depuis dix mois, je l'ai donc informé de la fin de notre liaison par SMS. Je sais que ce n'était pas une méthode élégante, mais j'étais très fatiguée."

La réaction de l'homme a été de se rendre chez sa petite amie, déclarant qu'il ne voulait pas entendre parler de rupture. "Il a campé devant ma porte et a dit qu'il voulait être celui qui romprait. Il a dit qu'il rejetait ma 'demande' de rupture." Au lieu de s'excuser et de tenter de faire amende honorable, l'homme a fini par donner une raison absurde pour ne pas accepter la rupture : "Je lui ai dit de partir et il a commencé à dire qu'aucune femme ne l'avait jamais quitté auparavant, qu'il est l'homme et que c'est à lui de prendre de telles décisions. Finalement, il est parti et maintenant, je suis complètement déconcertée."

Pxhere-Not the actual photo

La femme a alors appelé sa sœur, chez qui elle a emménagé pour quelques jours. "Je trouve que c'est une absurdité de mâle alpha, les femmes ne peuvent plus rompre avec les hommes maintenant ? Vraiment ? Avant cet épisode, il n'avait jamais donné le moindre signe d'être comme ça."

Les utilisateurs ont pris le parti de l'auteure du post, estimant qu'il est préférable que l'histoire soit terminée, étant donné le comportement de son ex-partenaire. "Tu n'as pas besoin de son consentement pour rompre. S'il n'y a pas deux 'oui', c'est un 'non", a écrit quelqu'un, tandis qu'un autre a commenté : "C'est un homme-enfant. Oublie-le, lui et son ego fragile. Sois reconnaissante de t'être débarrassée de lui et n'y pense plus."

Que pensez-vous de cette histoire ?

Advertisement