Il achète la vieille bâtisse abandonnée d'une petite ville et le transforme en "tiny house"

Baptiste

30 Novembre 2022

Il achète la vieille bâtisse abandonnée d'une petite ville et le transforme en
Advertisement

Les tiny houses sont une tendance assez récente en matière de mode de vie durable qui a vu le jour aux États-Unis il y a quelques années et a rapidement gagné en popularité en Europe également. Mais que sont exactement les tiny houses ? Il s'agit d'habitations d'une taille très limitée, entre 8 et 40 mètres carrés. Elles peuvent être fixes ou mobiles, individuelles ou en copropriété, et permettent aux gens de vivre entourés de la nature au milieu des bois. Mais les tiny houses peuvent être construites n'importe où, même dans le jardin de la maison ou à partir d'anciens bâtiments désaffectés.

C'était précisément le projet d'un jeune Écossais : restaurer et rendre à nouveau utilisable un minuscule cottage abandonné dans la campagne où il avait l'habitude de se promener tous les jours. 

via George Dunnett/Youtube

Advertisement

George Dunnett/YouTube

George Dunnett est un Écossais de 28 ans qui a grandi à Kinnesswood, un petit village de campagne. Toute sa vie, il a observé avec regret la vieille bâtisse située en bas de la rue où il habitait, le seul bâtiment du village laissé à la merci des éléments. "Elle était un peu délabrée, alors j'ai toujours pensé que c'était dommage qu'elle soit laissée dans cet état", dit le jeune homme.

George a donc acheté le bien en octobre 2020 pour une toute petite somme, mais la rénovation a été longue, coûteuse et difficile en raison du mauvais état du logement. "Le sol n'était en fait que de la terre et de la boue. Il n'y avait pas de sol en béton, raconte George. Les fenêtres étaient mauvaises. Le toit avait besoin de beaucoup de travail. Ce n'était en fait qu'une coquille d'un bâtiment". La construction, datant probablement du 18e siècle et utilisée à l'origine pour relier et distribuer des livres religieux, était utilisée comme entrepôt depuis plus de 50 ans et présentait de nombreux problèmes structurels qui devaient être réparés.

George Dunnett/YouTube

Mais George ne s'est pas laissé décourager et petit à petit, il a remis à neuf la bâtisse : les murs, le sol, puis le toit et enfin les fenêtres. Après la pose du plancher en chêne, Dunnett a pu peindre les murs lui-même, aidé par sa mère. "J'ai choisi une peinture blanche dans toute la maison pour garder la lumière et la gaieté, mais j'ai ajouté quelques murs plus contrastés dans la chambre et la salle de bain en utilisant une couleur bleu-gris", explique le jeune homme.

Après la rénovation, la maison dispose d'une chambre et d'une salle de bain au rez-de-chaussée et d'un espace de vie avec un salon et une cuisine à l'étage. Le moment que George attendait le plus, l'installation des rampes sur les escaliers, est arrivé lorsque les travaux ont été achevés. La rénovation a pris environ un an et a coûté deux fois plus cher que l'achat, mais Dunnett est maintenant satisfait du résultat et a déjà en vue un nouveau bâtiment qu'il espère acheter et rénover avec son frère.

Un jeune homme vraiment plein d'idées brillantes, vous ne trouvez pas ?

Advertisement