Une bodybuildeuse critiquée pour être trop masculine : "Je ne me soucie plus de ce que les gens disent"

Baptiste

25 Octobre 2022

Une bodybuildeuse critiquée pour être trop masculine :
Advertisement

L'amour du sport est quelque chose qui ne s'explique pas, une passion qui, jour après jour, grandit de plus en plus. De nombreuses personnes espèrent que ce qui n'est au départ qu'un passe-temps pourra, avec le temps, se transformer en profession, voire devenir des professionnels dans ce domaine.

Une pratique qui s'est développée de plus en plus au fil des ans et qui a conquis de nombreuses personnes est devenue celle du bodybuilding. Un sport qui était autrefois identifié comme purement masculin, mais qui a désormais élargi ses horizons pour inclure également les femmes.

Cette femme en est bien consciente et s'est tellement passionnée pour ce sport qu'elle a commencé à participer à de nombreuses compétitions de culturisme. Dommage que maintenant beaucoup la critiquent pour son physique "trop" musclé...

via Latestuk

Advertisement

Adele MacGillivray a 28 ans, est infirmière de profession, et a soudain commencé à s'entraîner dans la salle de musculation, tombant amoureuse de ce monde. C'est d'ailleurs grâce à cette passion qu'elle a pu rencontrer son mari Robbie, un entraîneur personnel.

Son parcours dans le monde du fitness a commencé presque par hasard, mais elle a tellement aimé cela qu'elle a commencé à participer à des compétitions de bodybuilding.

Adele est une véritable championne dans son domaine, mais cela n'empêche pas de nombreuses personnes de la critiquer pour son apparence physique. La plupart des internautes commentent sous ses photos en lui disant qu'elle a un physique masculin, beaucoup l'identifiant comme un homme parce qu'elle est trop musclée : "Tu es plus grande qu'un homme moyen" et "tu penses vraiment que ce look est attirant ?".

La femme a déclaré qu'au départ, ces commentaires la touchaient profondément et qu'elle ne se sentait pas bien, notamment parce qu'elle n'avait pas de personnes près d'elle qui la comprenaient et la réconfortaient. Le temps l'a cependant aidée à laisser tomber toutes les critiques et aujourd'hui, elle ne se soucie plus de ce que les gens pensent : "Je ne me soucie plus de ce que les autres pensent, je le fais parce que j'aime vraiment ce sport".

Advertisement

Bien qu'on lui dise qu'elle est trop masculine, Adele pense que rien n'est plus éloigné de la vérité. "Je suis très féminine. J'aime mes cils, mes extensions et mon bronzage. Avant tout, je suis une maman qui veut montrer que pour être un bon parent, il n'est pas nécessaire de renoncer à ses passions."

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Advertisement