x
Une influenceuse demande un repas gratuit…
Esthétique ou fonctionnalité ? 18 fois où les architectes ont préféré le design Il achète un entrepôt aux enchères pour moins de 500 € : il trouve 7 millions à l'intérieur, mais décide de les rendre

Une influenceuse demande un repas gratuit et une compensation financière en échange d'un meilleur avis sur le bar

06 Septembre 2022 • Par Baptiste
4.499
Advertisement

Devenir un influenceur est le rêve de nombreux jeunes d'aujourd'hui ; travailler avec les médias sociaux et vivre sans heures de réveil ni pointeuse est une alternative attrayante pour quiconque, mais comme tout emploi qui se respecte, être un influenceur a aussi ses devoirs et ses inconvénients. Comme il s'agit essentiellement d'un travail d'image, il est important de toujours être cohérent avec le personnage que l'on a choisi d'interpréter et il est fondamental de toujours être poli et respectueux des règles de vie.

Il arrive cependant que l'on se laisse emporter et que l'on en vienne à attendre des faveurs exagérées en échange de ses avis ; c'est le cas de cette influenceuse amateure.

via: NewzAcid

Le Tilly Jane's est un bar sportif à Hood River, dans l'Oregon, qui a reçu une critique très détaillée de trois étoiles de la part d'une influenceuse sur les médias sociaux. Dans l'article, la femme complimente l'excellent service et émet des critiques sur les plats consommés tout en faisant des suggestions d'amélioration. L'atmosphère du restaurant n'est pas ménagée non plus, qualifiée de "plus proche d'un bar de motards purs et durs mais sans son charme". La propriétaire Laurel Virginia a partagé dans un post sur son compte Facebook la photo de la critique à côté du message privé envoyé par la jeune femme, qui proposait une meilleure critique contre un repas gratuit pour quatre personnes (elle et sa famille) et une somme de 500 dollars.

 

Laurel, qui en un peu plus d'un an de gestion avait réussi à redresser la situation du restaurant en le faisant passer d'une note de 2 étoiles à une note de 3,9, a refusé d'accepter une proposition aussi regrettable, a laissé passer plusieurs mois avant de répondre au message en remerciant pour la critique reçue et en refusant poliment mais fermement d'en accepter une nouvelle.

La femme a décidé d'aller au fond des choses, découvrant que la soi-disant influenceuse avait fait une critique négative de plusieurs autres établissements dans la région, dont certains avaient reçu par la suite une meilleure critique, probablement parce qu'ils avaient cédé à la même demande qu'elle. "C'est malheureux", a commenté Laurel.

Advertisement

Cette histoire soulève de nombreuses questions sur la figure des influenceurs, admirés et respectés par certains et combattus par d'autres. Dans une petite communauté comme Hood River, où tout le monde est presque semblable à des proches, il est facile d'ignorer les paroles d'une inconnue à la recherche de profits, mais dans les grandes villes, le risque d'atteinte à l'image des commerces est très élevé.

Qu'en pensez-vous ? Comment auriez-vous réagi à une telle demande ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci