x
Elle assiste à ses propres funérailles…
Un garçon dit à son colocataire que sa petite amie ne peut plus rester chez eux : une dispute éclate Un père célibataire doit payer une amende de 120 £ après que ses enfants aient été emmenés en vacances par leur mère à son insu

Elle assiste à ses propres funérailles et répond aux questions des personnes présentes sous forme d'hologramme (+VIDEO)

26 Août 2022 • Par Baptiste
813
Advertisement

Être présent à ses propres funérailles ? Ce n'est plus impossible, mais nous ne faisons pas référence à la possibilité pour l'esprit de flotter parmi les participants au service, les consolant par sa présence invisible et sans pouvoir communiquer par des mots. Loin de là : on peut non seulement le voir, mais même le sentir. De quelle manière ? C'est ce qu'a fait Marina Smith, une dame décédée qui, grâce à une technologie de pointe, a pu participer "activement" au dernier adieu à ses proches.


Marina Smith a "assisté" à ses propres funérailles, au cours desquelles elle a pu répondre aux questions posées par les personnes présentes. Mais comment cela s'est-il produit ? La réponse réside dans la technologie des chatbots, qui repose sur l'intelligence artificielle et a été mise à disposition par le fils de la femme, Stephen Smith, qui possède une société dédiée à la création d'"expériences vidéo conversationnelles holographiques".

La cérémonie a eu lieu au Royaume-Uni, dans le Nottinghamshire, et était unique en son genre. Tout au long de sa vie, Marina s'est donné pour mission d'éduquer les autres sur l'Holocauste. Sa famille a donc estimé qu'il était important de continuer à diffuser son message, en le rendant possible même pendant ses funérailles.

Pour réaliser l'expérience holographique, on a utilisé StoryFile, un bot d'intelligence artificielle qui utilise vingt caméras différentes et divers enregistrements du sujet pour donner vie au clone numérique de la personne, avec lequel il devient possible de converser. Chaque réponse donnée aux questions posées au cours de la cérémonie a été formulée par Mme Smith elle-même.

Alors que Marina était encore en vie, elle a été interviewée sur son histoire, ce qui lui a donné l'occasion de fournir de nombreuses informations sur elle-même, ses expériences et son existence. Ensuite, les histoires ont été introduites dans StoryFile, qui a pu sélectionner la réponse appropriée à chaque question posée pendant les funérailles. En substance, l'intelligence artificielle est capable de reconnaître les signaux des personnes présentes et de leur offrir une réponse adaptée.

Advertisement

Stephen Smith estime que les êtres humains sont trop complexes pour créer de véritables clones numériques, mais cela reste un bon compromis. Le pack StoryFile est en vente pour 39,99 £, soit environ 47 € : une somme relativement dérisoire, qui pourrait faire en sorte que la pratique des hologrammes assistant à ses propres funérailles se généralise.

Que pensez-vous de cette idée ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci