x
"Quiconque me voit maintenant pleurera"…
Il se cache à l'intérieur d'une grosse peluche pour échapper à l'arrestation, les officiers : Un mannequin tatoue 99 % de son corps :

"Quiconque me voit maintenant pleurera" : le message inquiétant gravé dans la pierre il y a plusieurs siècles réapparaît

16 Août 2022 • Par Baptiste
1.321
Advertisement

L'homme a toujours ressenti le besoin de communiquer. Les sculptures, les peintures rupestres et les gravures sur pierre ne sont rien d'autre que différents moyens de communication, mais aussi une façon de laisser un message ou un avertissement pour la postérité. C'est l'objectif des "pierres de faim", une tentative d'aider l'humanité à ne pas répéter les erreurs du passé, un moyen de la pousser à changer de cap.

Ces pierres de rivière "vivent" cachées sous la surface de l'eau, mais lorsque le niveau de la rivière baisse, elles émergent et révèlent leurs inscriptions étranges. C'est pourquoi on les appelle aussi "pierres parlantes".


Ces textes datent de plusieurs siècles, ce qui explique précisément pourquoi les gravures inspirent encore plus de terreur. Les dernières à émerger sont celles baignées dans les eaux de l'Elbe, le fleuve qui traverse la République tchèque, et elles révèlent : "La vie refleurira une fois que cette pierre aura disparu" ; "Celui qui m'a vu une fois a pleuré" ; "Celui qui me voit maintenant pleurera" et "Si tu revois cette pierre, tu pleureras". Ces inscriptions sont sans aucun doute effrayantes, mais il est nécessaire de les replacer dans son propre cadre culturel afin de les comprendre pleinement.

Dans l'Antiquité, les villages étaient construits près des sources d'eau. Les berges des rivières sont donc devenues des lieux où les civilisations ont proliféré. Il fallait donc surveiller constamment le canal, car une inondation pouvait détruire les cultures, mais l'absence d'eau pouvait entraîner d'autres dommages irréparables, surtout une mauvaise récolte et donc une pénurie de nourriture. En ce sens, les pierres avaient deux objectifs principaux : surveiller la baisse du niveau de la rivière et avertir les gens des effets de la sécheresse.

Les pierres de faim, même placées sous ce nouvel éclairage, sont peut-être toujours aussi effrayantes, mais elles peuvent contribuer à une prise de conscience. Celles-ci n'ont donc pour but que d'inviter les gens à prendre des précautions, car si les inscriptions émergent, la situation pourrait être inquiétante. Leur but, probablement, est d'inciter l'humanité à prendre du recul et à faire de son mieux pour sauver son avenir.

Cette découverte pourrait-elle aider l'humanité à devenir plus consciente ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci