Un homme braque une banque à visage découvert, convaincu que le jus de citron l'a rendu invisible - Curioctopus.fr
x
Un homme braque une banque à visage…
Elle commande un sandwich et trouve un lézard dedans. Le fast-food lui offre une remise de 10 % sur son prochain achat

Un homme braque une banque à visage découvert, convaincu que le jus de citron l'a rendu invisible

30 Juillet 2022 • Par Laura
1.226
Advertisement

Tout le monde, au moins une fois dans sa vie, aura déjà entendu un reportage au journal télévisé ou lu un article qui semblait tout sauf réaliste. Certaines situations sont vraiment en dehors de ce que nous avons l'habitude de comprendre et de considérer comme réel, tandis que d'autres sont tellement en dehors du commun que nous pensons forcément qu'il s'agit de canulars ou d'histoires inventées pour obtenir un peu plus de consensus.

Ce que nous allons raconter est une histoire que la plupart auront du mal à croire réelle, mais nous vous assurons qu'elle l'est. Et elle était si absurde que deux psychologues de l'université Cornell, David Dunning et Justin Kruger, ont pensé la partager, donnant ainsi l'exemple parfait de ce que l'on peut définir comme un "biais cognitif". De quoi s'agit-il ? Découvrons-le ensemble.

via: Britannica

C'était en 1995 lorsque McArthur Wheeler, un homme de 43 ans, a braqué deux banques à Pittsburgh, en Pennsylvanie, le même jour. L'homme est entré dans les banques avec une arme à la main et le visage totalement découvert, obligeant les guichetiers à remettre la totalité de la somme en leur possession.

McArthur était un homme d'un mètre soixante-dix, pesant environ cent kilos, donc impossible de ne pas le repérer, mais il était profondément convaincu que personne ne serait capable de retrouver sa véritable identité, malgré les caméras et son visage découvert.

D'où provenait cette conviction ? Il était persuadé de connaître un incroyable secret chimique.

Wheeler était terriblement convaincu que le jus de citron le rendait invisible. Le voleur en est arrivé à cette conclusion en reliant le fait que le citron permettait d'écrire des lettres invisibles, une propriété qui, selon lui, pouvait être transférée à son corps.

McArthur a donc réfléchi et s'est enduit le visage de jus de citron, certain que les caméras ne pourraient pas voir son visage.

Malheureusement pour lui, la police l'a retrouvé quelques heures plus tard et l'a arrêté. Après l'avoir interrogé, les enquêteurs ont découvert que l'homme n'était ni fou ni sous l'emprise de stupéfiants, mais simplement stupide. Cela l'a placé à juste titre parmi les criminels les plus stupides du monde. L'affaire a même donné lieu à ce qu'on appelle l'effet Dunning-Kruger, c'est-à-dire la croyance selon laquelle les personnes inexpérimentées et incompétentes dans un domaine ont tendance à surestimer leurs propres capacités en se considérant à tort comme des experts en la matière.

Et vous, auriez-vous cru à une histoire aussi absurde ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci