"Ma fille a abimé la robe de mariée de ma femme et je n'ai plus l'intention de payer pour son mariage, ai-je tort ?" - Curioctopus.fr
x
"Ma fille a abimé la robe de mariée…
Elle est fière de ne pas s'épiler, un utilisateur lui demande si elle n'a pas peur que son petit ami la quitte :

"Ma fille a abimé la robe de mariée de ma femme et je n'ai plus l'intention de payer pour son mariage, ai-je tort ?"

21 Juillet 2022 • Par Baptiste
1.176
Advertisement

Il existe des objets dont la valeur sentimentale inestimable dépasse de loin leur valeur monétaire : parmi ceux-ci pourrait figurer la robe de mariée, qui a représenté l'un des jours les plus importants de sa vie et qui, peut-être, a été choisie ou confectionnée avec un être cher. Dans l'histoire que nous allons raconter, une mère très attachée à la robe qu'elle portait lors de son mariage a décidé de la prêter à ses filles, mais l'une d'entre elles a décidé d'en utiliser certaines parties pour en fabriquer une autre, déclenchant une réaction sévère même chez son père, qui a refusé de payer les frais supplémentaires de l'événement.

via: Reddit

C'est l'homme qui a raconté l'incident aux utilisateurs de Reddit par le biais d'un long post, dans lequel il explique comment les choses se sont déroulées et se demande s'il n'a pas réagi de manière excessive.

"Ma femme a confectionné sa robe de mariée avec sa mère. Elle a une grande valeur sentimentale pour elle et elle en a toujours été très fière. Elle était simple, mais vraiment belle. Elle a toujours dit qu'elle aurait aimé que nos enfants portent sa robe à leur mariage."

Le couple a quatre enfants : trois filles et un garçon. La femme leur a dit que la robe ne devait être modifiée en aucune façon dans son apparence, mais qu'il fallait la garder intacte pour qu'elle puisse être portée à nouveau.

"Notre belle-fille a utilisé la robe lorsqu'elle a épousé notre fils, elle n'a donc pas été exclue de la tradition. Ma fille aînée l'a également utilisé pour son mariage." Le père a expliqué que lui et sa femme ont toujours veillé à aider financièrement tous les enfants : "Nous leur avons proposé des contributions financières pour l'école, un mariage ou un acompte pour la maison. Olivia, la plus jeune, a demandé de l'aide pour payer son mariage."

Après avoir accepté la demande de sa fille, elle a également obtenu la possibilité d'utiliser la robe : "Il y a quelques mois, Olivia a demandé à ma femme si elle pouvait utiliser la robe pour son mariage et ma femme la lui a donnée."

Les intentions de la jeune femme, cependant, étaient bien différentes de celles convenues. "Il y a quelques jours, Olivia m'a demandé de l'accompagner pour payer certains fournisseurs, l'un des arrêts était la boutique d'une couturière. Elle ne semblait pas calme, mais j'ai pensé que c'était une simple excitation pré-mariage." L'homme, cependant, n'imaginait pas que la véritable raison était autre et ne s'attendait pas à ce que cela se produise.

La robe payée à la couturière, en fait, "n'était pas du tout la robe de sa mère". Elle était complètement différente, avec des pièces ajoutées prises sur la robe originale. Elle avait enlevé les épaulettes, la jupe brodée et sa traîne et les avait fait ajouter au nouveau modèle."

À ce moment-là, l'homme s'est senti confus et a demandé une explication à sa fille. "Le raisonnement d'Olivia était que, puisqu'elle était la dernière de nos enfants à se marier, personne d'autre ne la porterait plus jamais, et elle avait quand même pris soin de dire à la couturière de garder la robe originale et de la rendre. Je lui ai dit que ce n'était pas pareil, que la robe n'était pas la sienne et qu'elle ne pouvait pas en faire ce qu'elle voulait."

Advertisement

L'auteur du post a ensuite demandé à la couturière le reste de la robe et a demandé à sa fille de dire à sa mère en personne ce qu'elle avait fait. "Ma femme l'a très mal pris. À ce moment-là, j'ai annulé tous les paiements que j'avais effectués ce jour-là et je lui ai dit que je ne dépenserais pas un centime de plus pour son mariage. Elle pense que je suis allé trop loin, car elle a planifié son mariage en pensant à notre aide et sans celle-ci, elle ne peut pas finir de tout payer."

Les futurs beaux-parents sont également d'accord avec Olivia, car ils n'ont pas les moyens de contribuer, ils ont donc demandé à l'homme de reconsidérer sa décision. "Je leur ai dit à tous les deux que ma fille a pris quelque chose d'irremplaçable à sa mère pour sa vanité. Je sais que nous avions initialement proposé une aide pour le mariage, mais je pense que les actions d'Olivia justifient l'annulation de cette offre. Ai-je tort ?"

Qu'en pensez-vous ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci