x
Un signal radio dans l'espace similaire…
Les événements qui ont changé le destin de l'histoire : 15 photographies emblématiques

Un signal radio dans l'espace similaire à un battement de cœur détecté à un milliard d'années-lumière de la Terre

20 Juillet 2022 • Par Baptiste
770
Advertisement

Le mois de juillet 2022 semble avoir été particulièrement fructueux pour l'étude de l'espace. De nombreuses découvertes, innovations et détections ont permis aux scientifiques et aux passionnés de voir le ciel, les galaxies et l'espace sous un jour différent, presque comme s'ils étaient aux premières loges.

Récemment, une mystérieuse explosion radio a été détectée, produisant un bruit similaire à un battement de cœur. Selon les astronomes, il semble que le signal provienne d'une galaxie située à un milliard d'années-lumière de la Terre, mais le lieu et la cause sont encore inconnus. Voyons de plus près ce qui s'est passé.

via: Nature

Selon des rapports de recherche, il semble qu'un FRB particulier et persistant, ou flash radio rapide, a été identifié par des scientifiques du Massachusetts Institute of Technology et de l'Université McGill.

L'équipe a décrit un signal radio qui clignote avec une incroyable régularité. Les FRB sont des rafales intenses d'ondes radio d'origine astrophysique actuellement inconnue qui durent quelques millisecondes et se répètent rarement.

Les sursauts radio sont rapides et inattendus et souvent difficiles à observer.

La ressource utilisée pour les détecter est un radiotélescope appelé Canadian Hydrogen Intensity Mapping Experiment, ou CHIME, à l'Observatoire fédéral de radioastrophysique en Colombie-Britannique, au Canada. Ce télescope, en service depuis 2018, observe le ciel et est sensible, en plus des flashs radio rapides, aux ondes radio émises par l'hydrogène lointain dans l'univers.

Les astronomes utilisant CHIME ont repéré le 21 décembre 2019 quelque chose qui a immédiatement attiré leur attention : une explosion radio rapide, très différent des autres.

Le signal, nommé FRB 20191221A, a duré jusqu'à trois secondes, soit environ 1 000 fois plus longtemps que les sursauts radio rapides typiques. Les astronomes ont identifié des ondes radio qui se répétaient toutes les 0,2 secondes dans un schéma périodique clair, semblable à un cœur qui bat.
L'équipe de recherche ne connaît pas la galaxie exacte d'où est partie l'explosion et même la distance estimée d'un milliard d'années-lumière est "très incertaine".

Étiez-vous au courant de cette découverte ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci