Un maire épouse une femelle alligator lors d'une cérémonie traditionnelle : il s'agirait d'une divinité

Baptiste

14 Juillet 2022

Un maire épouse une femelle alligator lors d'une cérémonie traditionnelle : il s'agirait d'une divinité
Advertisement

Les mariages suivent les traditions locales, les anciennes croyances et les rituels typiques du lieu où se déroule la célébration. Des sérénades à la robe de la mariée, en passant par la recherche de demoiselles d'honneur, tous les choix varient d'un pays à l'autre.

Le maire de la ville mexicaine de San Pedro Huamelula, dans l'État de Oaxaca, Messimo, a fait un choix sans doute singulier. Pour respecter une ancienne croyance populaire de sa ville, Victor Hugo Sosa a épousé une petite alligator. La célébration s'est déroulée sous les yeux d'invités enthousiasmés par l'union.

L'animal portait une robe blanche, faite sur mesure pour l'occasion, et son museau était temporairement fermé pour l'empêcher de mordre son conjoint ou l'un des invités.

Curieux de découvrir l'histoire complète ?

via Reuters

Advertisement

Cela ressemble presque à une blague, mais c'est vraiment arrivé. Cet événement insolite a un but sérieux et traditionnel. Le mariage célébré au Mexique, entre le maire de San Pedro Huamelula et un alligator, trouve son origine dans une coutume pratiquée par le peuple Chontal, qui vivait à Oaxaca, dans l'État de San Pedro Huamelula.

Les résidents indigènes de l'endroit ont pratiqué différentes versions de cette cérémonie de mariage pendant de nombreux siècles.

L'intention était de créer un lien intime entre l'homme et la nature qui entraîne la faveur divine, assurant de bonnes récoltes et la prospérité.

Pixabay - Not the actual photo

On ne sait pas exactement comment la tradition est née ni pourquoi le mariage avec un alligator apaiserait la colère des dieux, mais la tradition a des origines si anciennes qu'elle est acceptée presque comme un dogme.

Aucun dirigeant ne s'est jamais abstenu de l'exécuter, sachant qu'il serait immédiatement démis de ses fonctions s'il refusait.

À l'instar d'autres dirigeants politiques, Sosa a donc perpétué la tradition. "Nous demandons à la nature la pluie, assez de nourriture et du poisson dans la rivière."

Advertisement

Pixabay - Not the actual photo

La jeune mariée est un alligator de sept ans, connu sous le nom de Petite Princesse. On dit qu'elle est la représentante terrestre d'une divinité. Le maire a donc bel et bien épousé une puissante déesse et non un simple reptile.

Une curieuse coutume qu'ils portent avec valeur et fierté. Et vous, qu'en pensez-vous ?

Advertisement