Une peau humaine "vivante" créée pour recouvrir les doigts d'un robot : elle est hydrofuge et se répare toute seule - Curioctopus.fr
x
Une peau humaine "vivante" créée pour…
Dans environ 200 ans, les humains pourraient être prêts pour la vie interplanétaire, selon une étude Que font les personnages des tableaux lorsque le musée est fermé ? Une artiste le révèle avec ses illustrations

Une peau humaine "vivante" créée pour recouvrir les doigts d'un robot : elle est hydrofuge et se répare toute seule

20 Juin 2022 • Par Baptiste
466
Advertisement

Ce n'est pas un mystère que la frontière entre les humains et les robots devient de plus en plus floue ces derniers temps. Les développements technologiques ont fait de grands progrès à cet égard. De nombreux scientifiques semblent avoir la ferme intention d'"humaniser" de plus en plus les automates, en montrant au monde des innovations qui peuvent sembler à première vue plutôt bizarres, presque de la science-fiction, mais qui semblent destinées à avoir un avenir.

C'est le cas de l'étude dont nous allons vous parler, grâce à laquelle une équipe de chercheurs japonais a réussi à mettre au point un tissu cutané pour les robots totalement similaire à la peau humaine, capable de s'autoréparer en cas de blessure. À quoi servira-t-il ? Précisément pour recouvrir les doigts des robots, les rendant encore plus semblables à nous, les humains. Incroyable ? Attendez et voyez : regardons de plus près cette invention.

via: Matter

image: Matter

Des robots avec un tissu cutané qui ressemble et agit comme le nôtre ? Ce n'est pas du tout étrange ou impossible, mais la réalité développée par l'ingénieur Shoji Takeuchi et son équipe de l'Université de Tokyo. "Grâce aux résultats que nous avons obtenus, les robots ressembleront davantage aux humains", a déclaré le chercheur, et c'est effectivement là que réside la nouveauté.

 

D'une épaisseur d'environ 1,5 millimètre, cette "peau" a été obtenue à partir d'une composition mixte de fibroblastes, de collagène et de kératinocytes. Des cellules humaines ont été "cultivées" spécifiquement pour que le revêtement cutané, destiné aux robots anthropomorphes, soit aussi semblable que possible à la peau humaine. Ce matériau pourrait en effet représenter un grand pas en avant par rapport aux peaux synthétiques utilisées jusqu'à présent, car il permettrait de tester des produits pharmaceutiques et d'éventuelles greffes dans des conditions proches de la réalité.

Advertisement
image: Matter

Le tissu développé au Japon, comme mentionné, a également la capacité de se réparer lui-même suite à d'éventuelles blessures, est hydrofuge et très élastique. "Il n'est pas en tout point identique à la peau humaine", poursuit Takeuchi, "mais lorsque le robot bouge, la peau s'étire et se contracte, révélant des marques semblables à des rides, et l'impression est très réaliste."

L'objectif des scientifiques est maintenant de mieux comprendre comment faire durer ce tissu le plus longtemps possible, tout en conservant sa capacité à se mouler parfaitement aux doigts robotisés. Dans le domaine de la santé, une telle création pourrait réellement représenter une avancée, même s'il faut admettre qu'elle peut sembler plutôt inquiétante. Recouvrir un doigt robotique de peau humaine, c'est faire en sorte que les créatures artificielles nous ressemblent vraiment, même si ce n'est que dans un détail. Un scénario à la fois utile et digne d'un film de science-fiction dystopique...

Qu'en pensez-vous ?

Tags: ScienceCurieusesRobot
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci