x
Il découvre que sa belle-mère allaite…
Elle fait dormir la petite amie enceinte de son fils sur le sol : Elle travaille comme nounou, trois ans plus tard, elle épouse l'homme qui l'a embauchée :

Il découvre que sa belle-mère allaite secrètement son enfant et appelle la police : "Je suis allé trop loin ?"

05 Mai 2022 • Par Baptiste
1.187
Advertisement

Les relations pas toujours roses entre belles-mères et belles-filles sont généralement au centre des préoccupations familiales. Nous en avons souvent parlé, en relatant des événements de la vie quotidienne impliquant ces deux figures féminines. Mais aujourd'hui, nous avons affaire à un dilemme impliquant un gendre et la mère de sa femme. Le comportement de cette dernière aurait mis l'homme dans une colère noire, et il s'est alors demandé s'il n'était pas allé trop loin en se tournant vers la plateforme Reddit pour obtenir l'avis des utilisateurs.

Voici ce qui s'est passé.

via: Reddit

L'homme a raconté qu'il était veuf, que sa femme était décédée peu après avoir donné naissance à leur enfant. Pour cette raison, l'auteur du post a pris un congé indéfini, décidant de revenir au bureau quatre mois après la naissance de leur fils.

"Avant de reprendre le travail, j'ai demandé à ma belle-mère si elle pouvait me recommander une nounou et elle m'a dit qu'elle pourrait s'occuper du bébé gratuitement. J'ai dit oui et je lui ai donné un double des clés de la maison", explique l'homme.

Jusque-là, rien d'étrange, mais l'histoire continue :

Elle arrive 30 minutes avant que je parte au travail et quand je rentre à la maison, elle reste pour le dîner et part après avoir couché mon fils. Tout s'est bien passé pendant les deux premières semaines jusqu'à ce que je remarque que l'enfant ne mangeait pas assez. Il atteignait à peine le poids qu'il était censé avoir.

Le père en a donc parlé à sa belle-mère, pour essayer d'en connaître la raison.

Elle a dit qu'elle essayait d'allaiter mon fils. Au début, je pensais qu'elle plaisantait, puis j'ai réalisé que ce n'était pas le cas. Selon elle, le bébé doit prendre le sein pendant quelques minutes chaque jour pour "activer" sa production de lait. Je lui ai dit qu'elle ne pouvait pas faire ça et qu'elle devait arrêter. Elle a dit qu'elle le ferait, mais je l'ai surprise à nouveau quand je suis entré dans la chambre de mon fils et que je l'ai vue le forcer à téter.

À ce moment-là, l'homme n'a pas eu le choix : "Je l'ai confrontée et lui ai dit qu'elle ne serait plus la nounou de mon enfant. Je ne lui ai pas demandé de rendre la clé car elle est toujours la bienvenue chez nous à tout moment."

Après cela, le père a été contraint d'engager une nouvelle nounou, mais celle-ci ne s'est pas présentée après seulement deux jours. Lorsque l'homme l'a contactée pour obtenir une explication, la nounou lui a dit qu'elle avait été licenciée par une femme la veille.

Je lui ai demandé de décrire la femme et j'étais furieux quand j'ai réalisé qu'il s'agissait de ma belle-mère. Elle est venue chez moi avec sa clé et a viré ma nounou. J'étais sur le point de l'appeler mais elle est venue me voir et m'a accusé d'avoir engagé une nounou incompétente. Je lui ai dit de partir mais elle a refusé et m'a dit qu'elle voulait contacter les services sociaux parce que je mettais mon enfant en danger. Nous nous sommes beaucoup disputés, j'ai fini par appeler la police et elle a été accusée d'intrusion.

Advertisement

L'homme est conscient de l'état émotionnel de la femme, puisqu'elle a perdu sa fille, mais estime qu'elle est néanmoins allée trop loin. Malgré cela, il se demande s'il n'est pas allé trop loin : "Ai-je été trop loin en appelant la police ?"

Quelle réponse donneriez-vous à cette question ?

Advertisement
Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci