"Je refuse de cuisiner du poisson pour ma femme, même si elle est malade" : les paroles d'un mari végan - Curioctopus.fr
x
"Je refuse de cuisiner du poisson pour…
Une fillette de deux ans montre l'arrière-grand-mère de sa mère sur une vieille photo et dit : Un voisin gare sa voiture devant son portail : il se venge et la casse avec une hache

"Je refuse de cuisiner du poisson pour ma femme, même si elle est malade" : les paroles d'un mari végan

16 Avril 2022 • Par Baptiste
914
Advertisement

De nombreuses personnes choisissent d'éliminer la viande et les produits d'origine animale de leur alimentation. Les raisons peuvent être très diverses, et chacun devrait avoir la liberté de prendre ses propres décisions en matière de style de vie sans se sentir jugé ou contraint de faire quelque chose qu'il ne veut pas faire. Un homme a raconté à Reddit une dispute qu'il a eue avec sa femme. Non seulement l'homme ne veut pas manger de viande, mais il ne veut même pas la toucher : c'est contraire à sa religion. Ainsi, lorsque sa femme grippée lui a demandé de lui faire une soupe de poisson, il a refusé. A-t-il bien ou mal agi ? Avant d'exprimer une opinion, laissez-nous vous raconter toute l'histoire.

via: reddit

L'homme déclare sur reddit :

Ma femme est malade de la grippe saisonnière depuis une semaine. Je travaille à domicile, il m'a donc été facile de m'occuper d'elle en même temps que de mon travail de bureau. Aujourd'hui, elle m'a demandé si je pouvais lui faire une soupe au crabe, car cela l'aide toujours à se sentir mieux quand elle a la grippe ou un rhume. Je suis hindou, donc je suis végan. Je lui ai dit que je ne voulais pas toucher à la viande car c'est contre ma religion, mais que je commanderais une soupe au crabe dans un restaurant voisin. Elle a refusé en disant que la soupe faite maison a meilleur goût et a insisté pour avoir une soupe au crabe faite par moi. J'ai tenu bon et j'ai dit que je ferais tout sauf toucher ou cuire la viande. Elle s'est mise en colère contre moi et m'a demandé de la laisser tranquille. Elle m'a aussi traité d'égoïste pour ne pas avoir fait un 'petit sacrifice' pour elle.

L'homme n'a donc pas refusé de cuisiner de la viande ou du poisson pour sa femme simplement parce qu'il est végan, mais parce que sa religion ne lui permet pas d'y toucher. La situation est donc très délicate : la femme l'accuse d'être égoïste, mais en même temps, l'homme pense que sa femme ne le respecte pas, lui et sa religion. Dans cette situation, qui est en tort ? Selon les internautes, c'est la femme qui est en tort, car elle n'a pas voulu faire de compromis. Celle du mari n'est pas un geste égoïste mais un geste de foi. Et vous, qu'en pensez-vous ?

 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci