Elle annonce sa grossesse et obtient un congé de maternité de 7 mois, mais tout n'est que supercherie - Curioctopus.fr
x
Elle annonce sa grossesse et obtient…
7 animaux géants de différentes espèces qui sont difficiles à rencontrer pour les humains Il démissionne parce qu'il ne reçoit pas un salaire juste : quand il part, l'entreprise perd 40 millions de dollars

Elle annonce sa grossesse et obtient un congé de maternité de 7 mois, mais tout n'est que supercherie

10 Mars 2022 • Par Baptiste
974
Advertisement

Une femme enceinte a droit à un congé de maternité, dont la durée varie d'un pays à l'autre. Il s'agit d'une période pendant laquelle la femme peut s'absenter de son travail tout en étant rémunérée. Dans les mois précédant l'accouchement, un repos absolu est nécessaire, et dans les mois suivant la naissance - en plus du repos - il faut prendre soin du bébé. Une femme de Géorgie, aux États-Unis, a décidé d'utiliser le congé de maternité comme excuse pour s'abstenir de travailler : sa grossesse n'était qu'une supercherie.

via: NY Post

La femme s'appelle Robin Folsom, elle a 43 ans et vit en Géorgie, aux États-Unis. Cette femme travaillait dans une agence d'État, et ses supérieurs l'ont toujours décrite comme très compétente et toujours présente au travail, même en dehors des heures de travail. En bref, elle a toujours été diligente et professionnelle, mais - personne ne sait pourquoi - elle a décidé de tromper ses supérieurs et de simuler une grossesse afin d'obtenir un congé de maternité. Comment est-il possible de simuler une grossesse ? Et comment ses supérieurs n'ont-ils rien remarqué ?

Selon des sources, la femme a annoncé la bonne nouvelle à son patron, et c'est à partir de là que le gros mensonge a commencé. Une grossesse, au fil des mois, doit être visible : le ventre grossit et Robin, afin de simuler la grossesse, portait un faux ventre, comparable à celui utilisé au cinéma. Robin a droit à sept mois de congé de maternité. Mais ce n'est pas tout : elle envoie à ses collègues des photos du bébé, mais sur chaque photo, le nouveau-né a un teint différent. Cela a éveillé les soupçons et les services gouvernementaux se sont mobilisés. Il s'est avéré qu'il n'y avait pas d'enregistrement officiel de la naissance du bébé et que son dossier médical ne mentionnait aucune grossesse ou naissance. La femme a été arrêtée et inculpée de fraude et risque jusqu'à 25 ans de prison.

Le procureur général a déclaré : "La fraude par des employés d'Etat ne sera pas tolérée", a déclaré M. Carr dans un communiqué. "En travaillant avec l'inspecteur général indépendant de Géorgie, nous avons pu découvrir, enquêter et mettre fin à cette tromperie présumée. Nous nous battrons toujours pour protéger l'argent des contribuables et nous sommes impatients de présenter notre cas au tribunal."

Tags: WtfTravauxAbsurdes
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci