x
Il confie ses enfants à une inconnue…
Une grand-mère de 73 ans fait arrêter le fraudeur qui se faisait passer pour son petit-fils et lui demandait 8 000 $ Une application pour regarder des films qui traque vos yeux : si vous détournez le regard, la publicité s'arrête

Il confie ses enfants à une inconnue pour qu'elle leur fasse traverser la frontière ukrainienne en toute sécurité : une histoire de solidarité

05 Mars 2022 • Par Baptiste
1.477
Advertisement

La solidarité est l'une des valeurs qui semble se perdre peu à peu chez les êtres humains, mais comme toute chose rare, elle prend encore plus de valeur lorsqu'elle se produit.

La confiance, qui semble être un acte de plus en plus courageux à mettre en pratique, n'en est pas moins importante : faire confiance à la loyauté des autres peut sembler risqué, mais il n'y a rien de plus beau que de découvrir que l'on a fait le bon choix en remettant quelque chose d'important pour soi entre les mains de quelqu'un d'autre.

Il arrive cependant que l'on n'ait pas d'autre choix que de prendre le risque de faire confiance à quelqu'un d'autre, et cela est encore plus difficile lorsqu'il s'agit d'une inconnue. C'est ainsi qu'a agi un homme en Ukraine qui, dans une situation très difficile, a confié le sort de ses enfants à une inconnue.


‘ENTRUSTED WITH A PRECIOUS CARGO’ LOOK: Anna Semyuk reunites with her children at the Beregsurany border crossing in...

Pubblicato da INQUIRER.net su Sabato 26 febbraio 2022

Dans la situation compliquée et critique à laquelle est confrontée la nation, une femme nommée Nataliya Ableyeva a fait preuve d'une grande solidarité avec Ableeva, un homme qu'elle venait de rencontrer et qui était en grande difficulté.

La femme de 58 ans se trouvait au poste-frontière ukraino-hongrois lorsqu'elle a rencontré l'homme de 38 ans, originaire de Kamianets-Podilsky, en compagnie de ses deux enfants, un garçon et une fille.

L'Ukraine a interdit à tous les hommes âgés de 18 à 60 ans de sortir du pays, afin qu'ils puissent rester et défendre leur pays. Les gardes ont donc empêché Ableeva de partir et le jeune père n'a pas pu franchir la frontière pour accompagner ses enfants à leur destination.

C'est alors que l'homme s'est tourné vers Ableyeva, lui confiant la délicate tâche de le faire pour lui. "Leur père m'a simplement remis les deux enfants et m'a fait confiance, me donnant leurs passeports pour les ramener chez eux", a déclaré la femme.

La mère des enfants, Anna Semyuk, était en route depuis l'Italie pour emmener les enfants avec elle en lieu sûr. Le père, désespéré, a donc confié à l'inconnue ses deux êtres les plus chers et le numéro de téléphone portable de sa femme. Il a ensuite serré ses enfants très fort dans ses bras et leur a mis de gros bonnets et des vestes pour les protéger du froid.

Nataliya a également deux enfants, bien qu'adultes, tous deux bloqués en Ukraine en raison du décret de mobilisation. Elle n'a donc pas hésité à aider le pauvre Ableeva : elle a pris les deux enfants par la main et les a accompagnés au-delà de la frontière ukrainienne.

Une fois à Beregsurany, en Hongrie, le téléphone portable de l'enfant s'est mis à sonner : c'était un appel de sa mère, qui était sur le point d'atteindre la frontière.

Lorsque la femme de 33 ans est arrivée, elle a serré ses enfants dans ses bras puis, en larmes, a remercié la femme qui les lui avait amenés : "Tout ce que je peux dire à mes enfants maintenant, c'est que tout ira bien. Dans une semaine ou deux, nous serons de retour à la maison", a déclaré Anna.

Cet épisode nous rappelle l'importance de la solidarité qui, dans certaines situations, peut vraiment faire la différence et être pour le moins précieuse.

Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci