Ils mangent pour plus de 200€ le jour de la Saint-Valentin et repartent sans payer : retrouvés par le restaurant

par Baptiste

20 Février 2022

Ils mangent pour plus de 200€ le jour de la Saint-Valentin et repartent sans payer : retrouvés par le restaurant
Advertisement

Pour de nombreux couples, le dîner de la Saint-Valentin est une occasion romantique et incontournable de passer du temps ensemble et de réaffirmer leurs sentiments l'un pour l'autre. Mots doux, cadeaux et cœurs sont à l'ordre du jour, mais à en juger par l'histoire que nous allons vous raconter, certaines personnes prennent parfois le risque de passer la Saint-Valentin d'une manière qui n'est pas tout à fait correcte.

C'était peut-être l'intention du couple britannique qui, après un dîner somptueux le soir du 14 février, s'est levé et a quitté le restaurant juste après l'arrivée de l'addition. Les médias sociaux et les caméras de sécurité n'ont cependant pas permis au couple de profiter bien longtemps de leur somptueux dîner "gratis". Voyons comment ça s'est passé.

via The Mill/Facebook

Rawpixel - Not the actual photo

Rawpixel - Not the actual photo

Nous sommes à Stokesley, dans le Yorkshire du Nord, où se trouve l'établissement primé et plutôt célèbre The Mill, où les deux amoureux ont décidé de célébrer leur Saint-Valentin. Et une fois assis à la table, ils ne se sont certainement pas ménagés. Steaks, homard, moules, frites, quatre bouteilles de vin et plus encore : l'addition, au final, a atteint presque 180 livres (environ 215 euros).

Si, dans cette situation, la plupart des gens penseraient à payer la note pour rentrer chez eux repus et satisfaits, eux ne l'ont pas fait. Selon le personnel du restaurant, ils ont soudainement disparu, personne ne les a revus et ils se sont probablement enfuis.

Que doit alors faire le restaurateur ? Bien que le couple ne soit plus là et n'ait pas payé l'addition, tout n'était pas perdu. Le personnel de The Mill a remarqué que le couple était assis juste à côté d'une caméra de sécurité et a décidé d'utiliser le pouvoir des médias sociaux pour lancer un ultimatum.

Advertisement
The Mill/Facebook

The Mill/Facebook

"Au charmant couple qui a profité d'un riche dîner à base de steak, de filet, de homard et de nombreuses bouteilles de vin", a écrit The Mill sur Facebook, "nous sommes sûrs que partir sans payer était une erreur honnête de votre part, mais veuillez régler l'addition avant 16 heures aujourd'hui ou nous appellerons la police. Vous étiez assis devant une caméra ça ne pourrait pas être plus clair".

Un message pour le moins direct, devant lequel les deux personnes n'ont pas réagi publiquement. Cependant, quelques heures plus tard, le restaurant a publié une mise à jour, annonçant que l'addition de la Saint-Valentin avait été payée par une "personne anonyme", qui était probablement la petite amie du couple.

Il est presque inutile de dire que cette histoire a immédiatement suscité de nombreux commentaires sur les médias sociaux, étonnés, incrédules ou amusés par ce qui s'est passé. "Quatre bouteilles de vin ? - a plaisanté un utilisateur - Comment ont-ils pu filer à l'anglaise ? Même mon père de 85 ans aurait pu les rattraper".

Qu'en pensez-vous ? Les deux personnes n'ont-elles pas réalisé qu'elles étaient parties sans payer ou l'ont-elles fait exprès ?

Advertisement