Ce Japonais se loue soi-même pour ne rien faire : les demandes affluent - Curioctopus.fr
x
Ce Japonais se loue soi-même pour ne…
Amazon vend une La

Ce Japonais se loue soi-même pour ne rien faire : les demandes affluent

18 Janvier 2022 • Par Baptiste
2.156
Advertisement

Beaucoup de gens savent à quel point il peut être ennuyeux d'être traité de fainéant. Que ce soit dans un contexte familial ou amical, ce n'est pas quelque chose que l'on aime entendre, surtout si l'on essaie de construire sa vie ou de trouver un emploi. Et pourtant, pour le Japonais que nous allons vous présenter, ne rien faire est devenu non seulement une occupation quotidienne, mais aussi une profession et une source de revenus.

L'histoire de cet homme s'est rapidement fait connaître dans le monde entier car, à l'âge de 38 ans, il a décidé de se "louer" à... ne rien faire.

via: CBS News

Il s'appelle Shoji Morimoto, il a 38 ans et, pour lui, le mot "fainéant" n'a rien de nouveau. Dans ses jeunes années, ses amis, sa famille et ses collègues lui ont souvent dit qu'il était une personne qui restait toujours dans l'ombre et laissait les autres prendre l'initiative à sa place. Ainsi, après plusieurs expériences professionnelles décevantes, il a pris une décision inhabituelle : si tout le monde pensait qu'il était une personne de peu d'action, pourquoi ne pas exploiter cela et essayer d'en tirer de l'argent ?

Morimoto est devenu un fainéant autoproclamé et, en 2018, il a ouvert un compte Twitter appelé "Do Nothing Rent-a-Man", à travers lequel il a commencé à proposer un véritable service de location. Qu'est-ce que les gens peuvent louer ? Sa propre compagnie. Pendant quelques heures, Shoji côtoie ceux qui le veulent sans rien faire du tout.

"Je ne fais pas d'effort particulier", dit-il en décrivant son activité, "je ne prends pas l'initiative de lancer des conversations, je me contente de répondre aux bavardages. C'est tout." Absurde ? Peut-être bien, mais depuis que Morimoto a lancé son entreprise particulière, il a reçu des milliers de contacts et de clients. Selon lui, il peut fixer jusqu'à trois rendez-vous par jour et, dans sa carrière d'"homme qui ne fait rien", il a été spectateur de musiciens de rue, a accompagné des personnes seules lors de sorties, dans des magasins ou des restaurants, ou a même assisté à une fête d'anniversaire.

 

Advertisement

"Les gens font appel à moi de différentes manières, dit-il, certains se sentent simplement seuls, d'autres pensent que c'est dommage d'aller quelque part ou de faire quelque chose d'intéressant tout seuls, et ils veulent quelqu'un avec qui partager leurs pensées et leurs impressions. Chaque jour, je suis frappé par la grande variété des clients qui m'appellent."

Dans toutes les activités auxquelles il participe, Morimoto est toujours libre de tout lien d'amitié ou de connaissance : il est simplement une présence qui se tient là, avec sa casquette et son sac à dos, en silence, sans jugement ni curiosité. Son histoire est si particulière qu'elle a même inspiré une série Amazon. Et si l'activité de Shoji peut intriguer ou faire sourire les gens, il ne fait aucun doute que cela fait également réfléchir. Pour de nombreuses personnes, le besoin d'un tel service signifie qu'elles ressentent une profonde solitude ou une insatisfaction dans différents contextes.

Et alors que les critiques ne manquent pas pour inciter Morimoto à "trouver un vrai travail", lui, imperturbable, continue à réconforter ceux qui le contactent à sa manière, en gagnant de l'argent dans ce qui est maintenant devenu un vrai travail. Qu'en pensez-vous ? Connaissiez-vous l'histoire de ce Japonais ?

Tags: WtfCurieusesHistoires
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci