Le cerveau de nos chiens peut comprendre ce que nous disons et comment nous le disons : l'étude - Curioctopus.fr
x
Le cerveau de nos chiens peut comprendre…
Cet homme dépense 100 dollars par mois pour son appartement en Russie : la visite des lieux (+VIDEO) La tatoueuse qui

Le cerveau de nos chiens peut comprendre ce que nous disons et comment nous le disons : l'étude

07 Janvier 2022 • Par Baptiste
702
Advertisement

Tous ceux qui ont un chien le savent déjà, mais les scientifiques peuvent désormais le confirmer : les chiens utilisent les mêmes mécanismes cérébraux que nous pour communiquer. Après une série d'expériences élaborées et d'analyses sophistiquées, les chercheurs ont vérifié que les chiens peuvent à la fois comprendre le sens de nombreux mots complexes et évaluer l'intonation avec laquelle ils sont prononcés.

En vérité, les amoureux des chiens savent que les chiens peuvent nous comprendre rien qu'en écoutant nos émotions !

via: Science
image: Pixabay

Le meilleur ami de l'homme ne cesse de nous étonner. Une nouvelle étude suggère que les chiens sont en fait bien plus capables qu'on ne le pense de comprendre les mots et de lire entre les lignes de notre discours. En décrivant leurs résultats, les chercheurs révèlent que les chiens utilisent les mêmes mécanismes cérébraux que les humains pour traiter à la fois les mots et l'intonation, ce qui leur permet de saisir le sens de n'importe quel discours en évaluant même les significations les plus complexes (bien qu'ils aient mieux réussi à apprendre les termes liés à la nourriture).

Pour étudier les processus neuronaux qui sous-tendent ces compétences linguistiques, les auteurs de l'étude ont entraîné treize chiens à rester immobiles dans un scanner d'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) tout en écoutant la voix de leur maître.

image: Pixabay

Au cours de ces expériences, les chiens ont entendu des "mots de félicitations" prononcés en "intonation de félicitations", ainsi que ces mêmes mots prononcés en intonation neutre. Ils ont ensuite entendu des mots neutres dans les deux intonations (félicitations et neutre). Dans le même temps, les chercheurs ont tenté de déterminer quelles zones du cerveau avaient été activées par le vocabulaire et l'inflexion de la voix.

Il s'est avéré que l'hémisphère gauche du cerveau des chiens semble être impliqué dans le discernement du sens des mots, indépendamment de leur intonation, et qu'il aide ainsi à distinguer les mots de félicitations des termes neutres. Par ailleurs, une zone de l'hémisphère droit, connue dans le jargon technique sous le nom de "gyrus ectosylvien moyen", ne répondait qu'à l'intonation et non au sens des mots. Étonnamment, les mêmes processus avaient déjà été identifiés dans le cerveau humain.

Advertisement
image: Pixabay

Dans une déclaration, le co-auteur de l'étude, Attila Andics, a expliqué que cela révèle comment le cerveau canin "non seulement analyse séparément ce que nous disons et comment nous le disons, mais intègre également les deux types d'informations pour parvenir à une signification unifiée".

Donc, à partir de maintenant, faites attention à ce que vous dites à votre ami à quatre pattes !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci