À 30 ans, il refuse de quitter le domicile de ses parents et de chercher du travail : l'affaire finit au tribunal - Curioctopus.fr
x
À 30 ans, il refuse de quitter le domicile…
15 photos insolites nous montrent à quel point la Russie est différente de tous les autres pays En 1914, un entrepreneur a fondé la ville

À 30 ans, il refuse de quitter le domicile de ses parents et de chercher du travail : l'affaire finit au tribunal

29 Novembre 2021 • Par Baptiste
5.196
Advertisement

Peut-on se retrouver au tribunal pour avoir demandé à son enfant de quitter la maison ? D'après l'histoire que nous allons vous raconter, il semblerait que oui. Beaucoup de gens le savent : de nombreux enfants, une fois qu'ils ont grandi et atteint l'âge de trente ans, ont du mal à quitter le nid familial en raison d'une situation professionnelle et économique qui, dans de nombreux pays, n'encourage certainement pas l'indépendance. Toutefois, ce qui est arrivé à la famille en question est un cas particulier.

Ne pas réussir à trouver un emploi et à mener une vie séparée de celle de sa famille d'origine et ne pas faire d'efforts pour y parvenir sont deux choses très différentes, et l'histoire de cet homme de 30 ans qui s'est retrouvé devant la justice avec ses parents le prouve. Voyons ce qui s'est passé.

via: USA Today

Il s'appelle Michael Rotondo, il a 30 ans, et il ne voulait pas quitter la maison de ses parents. La situation dans le nid familial peut être très confortable pour un garçon de cet âge. Dès qu'ils deviennent indépendants, tout change et les responsabilités et les soucis augmentent.

Même dans cette optique, Michael ne voulait pas déménager, malgré les demandes répétées de ses parents. Mais, dispute après dispute, la situation à la maison s'est détériorée. Tant et si bien que père et mère, fatigués et exaspérés par l'obstination de leur fils, sont allés jusqu'à lui offrir de l'argent pour qu'il puisse commencer à créer une situation de plus grande indépendance personnelle. Mais ce n'est pas tout.

En plus des 1 110 dollars US que ses parents lui ont versé, ils lui ont également suggéré de vendre certains de ses biens personnels pour obtenir plus d'argent, et l'ont toujours aidé activement à trouver un emploi. Il n'y avait aucun moyen de le convaincre : l'homme était fermement décidé à ne pas quitter la maison familiale. Son comportement était si délibéré et obstiné que sa mère et son père ont décidé de saisir la justice.

Advertisement

Devant le juge, le trentenaire a fait valoir qu'en tant que membre de la famille, il avait lui aussi des droits, notamment celui de décider de rester là où il avait toujours vécu. Dommage pour lui que le tribunal, malgré ses arguments, ait décidé de lui donner tort. Dans un jugement qui a fait discuter, le juge Donald Greenwood de la Cour suprême a tout rejeté et a prononcé un verdict clair et sans appel : Michael avait tort, ses parents dans la raison. L'homme a annoncé qu'il ferait appel.
Que pensez-vous de cette histoire familiale ?

 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci