x
Elle prétend que sa voisine est "trop…
Elles changent les serrures de la colocataire qui n'a pas payé son loyer depuis trois mois : l' Le scooter électrique qui se plie lui-même : il est si compact qu'il peut passer sous une table

Elle prétend que sa voisine est "trop jeune" pour posséder une maison et appelle la police

02 Novembre 2021 • Par Baptiste
2.768
Advertisement

L'achat d'une maison est une étape importante : cela signifie qu'il faut assumer la responsabilité d'avoir son propre espace. Pour beaucoup de personnes, c'est l'étape qui marque une nouvelle vie, celle de l'indépendance mais aussi de la sécurité. Quels sont les aspects à prendre en compte avant d'acheter une maison ? Le prix, la zone, l'état de la maison et la taille sont certainement les principaux aspects à évaluer. Cette histoire nous apprend cependant que les voisins peuvent compromettre la sérénité d'un si beau moment.

via: reddit

L'histoire est racontée par la propriétaire de la maison, une jeune femme de 20 ans :

J'ai eu la chance d'acheter une maison. Je ne l'ai payée que 15 000 dollars, mais je dois dire qu'elle est très belle. Elle n'avait pas besoin de beaucoup de travaux [...] J'ai finalement réussi à emménager il y a deux mois. C'était amusant, mais il a fallu du temps pour s'habituer à vivre seule. Trois semaines après mon emménagement, ma voisine (je l'appellerai Jane, elle a peut-être 50 ans) est sortie de la maison et s'est présentée. J'ai expliqué que je venais d'emménager et que je préparais mon jardin pour le printemps. Je lui ai dit que j'avais l'intention de faire une crémaillère bientôt, elle a dit que c'était bizarre de faire une crémaillère alors que je suis en location. Je lui ai dit que la maison est à moi. Elle ne m'a pas cru mais elle est rentrée à la maison.

 

La jeune propriétaire a donc rencontré sa voisine, mais elle ne s'attendait pas à ce que, quelques jours plus tard, celle-ci appelle la police :

La semaine dernière, j'étais dehors en train de peindre ma porte d'entrée. Elle s'est précipitée en hurlant que j'avais intérêt à avoir la permission de peindre la maison de quelqu'un d'autre. Je lui ai répété que la maison est à moi. Elle a commencé à crier que j'étais trop jeune pour acheter une maison et qu'elle allait contacter mon propriétaire. Elle a commencé à demander des preuves. Je lui ai dit que ce n'était pas ses affaires et de sortir de ma propriété. Elle a appelé la police en disant que j'étais une squatteuse. Quand ils se sont présentés, je leur ai montré mes documents et je leur ai demandé de la mettre à la porte de chez moi. Jane est toujours en colère.

Le père de la jeune fille lui a dit qu'elle a eu tort de mettre sa voisine en colère, mais la jeune propriétaire affirme que la voisine lui a manqué de respect.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci