Elles changent les serrures de la colocataire qui n'a pas payé son loyer depuis trois mois : l'"expulsion" controversée - Curioctopus.fr
x
Elles changent les serrures de la colocataire…
À 34 et 35 ans, ils sont parmi les plus jeunes grands-parents du Royaume-Uni : Elle prétend que sa voisine est

Elles changent les serrures de la colocataire qui n'a pas payé son loyer depuis trois mois : l'"expulsion" controversée

02 Novembre 2021 • Par Baptiste
905
Advertisement

Vivre en colocation peut être un exercice difficile. La vie en commun, en effet, ne se révèle pas toujours telle que décrite dans les sitcoms américaines les plus populaires. Très souvent, malheureusement, on doit partager son appartement (ou même sa chambre) avec des inconnus qui ont un caractère et des habitudes différents des siens. Dans ces cas, il est bon de trouver un moyen d'assurer une vie tranquille, comme le partage des tâches ménagères. Tout cela est très bien, si ce n'est que certaines personnes décident délibérément de ne pas respecter les règles de la coexistence, en ne faisant pas leurs devoirs ou, pire encore, en ne payant pas leur part du loyer.

Une situation très proche de deux filles qui ont décidé de recourir à la manière forte après que leur colocataire n'ait pas payé son loyer pendant trois longs mois. Un choix peut-être un peu extrême qui a alimenté un grand débat en ligne.

Souvent, la vie en colocation s'avère compliquée en raison des espaces extrêmement réduits qu'il faut garder en ordre. Toutefois, des problèmes plus graves peuvent survenir dans le foyer, notamment lorsque l'un des colocataires décide de ne pas payer le loyer. Les deux filles de notre histoire, qui ont été obligées de payer le loyer de la troisième colocataire disparue, se sont retrouvées dans cette situation désagréable.

Après trois mois, les filles ont décidé de "se faire justice" en changeant la serrure de la chambre de la fille débitrice. Mais ce n'est pas tout.

Les deux filles ont également fait appel à une société de déménagement pour vider la pièce de tous les meubles, en emballant tout dans des sacs poubelle noirs. Comme si cela ne suffisait pas, les deux filles ont filmé leur geste et posté la vidéo sur TikTok. Le commentaire en surimpression indiquait : "Idées pour une super soirée : virer sa colocataire de la maison et renvoyer ses affaires chez ses parents parce qu'elle n'a pas payé le loyer depuis 3 mois."

Une expulsion un peu musclée qui a immédiatement suscité un débat en ligne. Plusieurs internautes pensent que le geste des deux filles pourrait même faire l'objet d'un procès, puisqu'il s'agit à tous les effets d'une expulsion illégale. Dans ce cas, c'est le contrat entre le locataire et le propriétaire qui compte. Cependant, si la colocataire n'a pas été nommée dans le contrat de location, les choses peuvent être différentes, rendant une hypothétique action en justice totalement inutile.

Advertisement

Un cabinet d'avocats réputé s'est également intéressé à l'affaire, commentant ainsi la vidéo des filles : " Gardez à l'esprit que, quel que soit le statut du colocataire sur le bail, il n'est jamais légal d'expulser ou de bloquer physiquement un locataire (ou un colocataire qui peut avoir des droits juridiques similaires à ceux d'un locataire) puisqu'il s'agit dans tous les cas d'une propriété privée et qu'à ce titre, il existe des autorisations spécifiques pour y accéder."

Ainsi, selon les avocats, la personne en question qui se retrouve hors de chez elle et sans meubles pourrait facilement intenter une action en justice contre les auteures de la vidéo.

Qu'en pensez-vous ? Ont-elles eu tort d'expulser leur colocataire de l'appartement de cette manière, ou n'y a-t-il vraiment aucune excuse pour le non-paiement du loyer ? Dites-le nous dans les commentaires !

Tags: WtfAbsurdesHistoires
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci