Il se gare par erreur dans une allée privée : les propriétaires séquestrent la voiture et demandent de l'argent pour la restituer - Curioctopus.fr
x
Il se gare par erreur dans une allée…
Une camionnette aperçue sur le toit d'un abribus : personne ne peut expliquer comment elle s'est retrouvée là La fille de Steve Jobs se retrouve sans héritage : sa mère ne veut pas qu'elle s'enrichisse de cette façon

Il se gare par erreur dans une allée privée : les propriétaires séquestrent la voiture et demandent de l'argent pour la restituer

18 Octobre 2021 • Par Baptiste
1.905
Advertisement

Combien de conflits et de problèmes une place de stationnement peut-elle causer ? Certainement beaucoup, à en juger par tous les épisodes dont nous sommes témoins dans notre vie quotidienne, ou que nous lisons et racontons. Celui dont nous allons vous parler est vraiment curieux et a pour origine une situation qui aurait pu être résolue sans trop de difficultés mais qui, pour diverses raisons, s'est transformée en un véritable "cas" pour toutes les personnes concernées.

Une voiture laissée par erreur dans l'allée d'une maison anglaise a donné lieu à un litige qui a eu un large écho, soulevant débats, positions contradictoires et réflexions de la part des personnes concernées. Les propriétaires de la maison "envahie" ont séquestré le véhicule, demandant au propriétaire de leur payer une sorte d'amende pour la restituer. Pensez-vous que cela soit juste ? Selon les autorités, oui. Voyons en détail ce qui s'est passé.

via: Daily Mail

Police say it's perfectly legal!

Pubblicato da Daily Mail su Mercoledì 13 ottobre 2021

Lorsque Barry Newtown et Zoe Hameston, habitants de Haltwhistle dans le Northumberland, ont vu la Peugeot bleue garée dans leur allée, ils ne l'ont pas très bien pris. Pour eux, il s'agissait d'une véritable invasion de l'espace privé et ils étaient déconcertés. Personne n'étant venu chercher la voiture pendant un long moment, ils ont décidé de se tourner vers les réseaux sociaux pour demander de l'aide.

Par le biais de Facebook, ils ont tenté de retrouver l'automobiliste inconnu, insistant pour que le véhicule soit déplacé de leur allée. Ne recevant pas de réponse satisfaisante et n'appréciant pas du tout cette présence, ils ont décidé de prendre les choses en main à leur manière.

Après avoir bloqué la Peugeot de l'inconnu avec leurs véhicules, ils ont pensé qu'il en coûterait 100 £ au propriétaire pour récupérer la voiture car elle était garée sur un terrain privé. "La personne qui a laissé cette voiture dans notre allée est priée de l'enlever dans les 30 prochaines minutes ou nous le ferons nous-mêmes, merci", peut-on lire sur le premier post de Zoe Hameston.

Après ce laps de temps, ils ont bloqué la Peugeot et ont déclaré, en s'adressant à l'automobiliste, "vous êtes maintenant coincé, retirer la voiture d'ici vous coûtera 100 £, veuillez payer en espèces car nous n'acceptons pas les cartes ou les chèques". Il s'est avéré que le propriétaire s'était garé là par erreur, ayant été victime d'un prétendu dysfonctionnement d'une application de stationnement appelée JustPark. Il avait réservé un espace et pensait donc être dans son droit.

Advertisement

Quand il est arrivé pour la récupérer, il s'est retrouvé bloqué. La police est également intervenue sur place et a déclaré légitime le choix des propriétaires de bloquer la voiture sur leur terrain. "Ils n'ont commis aucune infraction", ont commenté les officiers. Dans l'intervalle, il semble donc que l'automobiliste a dû payer la "redevance" pour la libération de la voiture, même s'il a été victime d'une erreur de JustPark. L'affaire s'est également déroulée en direct sur les réseaux sociaux, où les gens ont donné leur avis et se sont divisés en positions opposées.

Certains ont critiqué le propriétaire de la voiture pour l'avoir laissée dans une allée privée, mais aussi ceux qui, à la lumière de l'erreur de JustPark, ont fustigé la décision du couple qui, selon eux, s'en est pris à une "victime innocente". La société de parking, quant à elle, s'est excusée pour le désagrément, mais personne n'a pu aider l'homme qui a payé les 100 £ à sortir de là. "C'est une affaire que la police ne peut pas commenter, ont déclaré les officiers. Si le propriétaire le souhaite, il peut engager une procédure judiciaire pour récupérer cet argent."

Heureusement, il semble qu'au moins la réservation pour ce parking lui ait été remboursée par JustPark. La "saisie" de la Peugeot a cependant soulevé une véritable affaire, dont les développements sont désormais incertains. Une chose, cependant, est certaine : la nécessité de faire attention en se garant ! Que pensez-vous de cette histoire ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci