Sophia, le robot humanoïde impatiente de fonder une famille - Curioctopus.fr
x
Sophia, le robot humanoïde impatiente…
Un voleur dérobe le sac à main d'une femme âgée : elle le poursuit jusqu'à ce qu'il s'échappe Sera-t-il possible de vivre jusqu'à 130 ans ? Selon la science, d'ici 2100, oui

Sophia, le robot humanoïde impatiente de fonder une famille

26 Septembre 2021 • Par Baptiste
1.460
Advertisement

L'histoire du robot Sophia a fait couler beaucoup d'encre depuis quelques années. Et il faut admettre qu'il n'est pas difficile de comprendre pourquoi. Dans un monde où le développement technologique semble être un phénomène imparable, pour le meilleur et pour le pire, il est assez impressionnant de se retrouver face à un androïde social, capable de tenir une conversation, de faire des raisonnements et de reproduire des expressions faciales typiquement humaines.

Ce n'est pas de la science-fiction, nous vous l'assurons : Sophia existe vraiment et peut faire tout ce qui précède. Depuis son activation en 2015, ce robot a souvent été au centre de l'attention des médias internationaux, non seulement pour ses caractéristiques, mais aussi et surtout pour les mots qu'il a prononcés. Des phrases comme celle dont nous allons vous parler : certainement amusantes, mais sans doute aussi plutôt inquiétantes.

via: BBC

Un robot peut-il exprimer le désir de fonder une famille ? Apparemment oui, car Sophia, lors d'une interview, a tenu un discours allant dans ce sens. "Dans le futur, lorsque j'aurai tous mes superpouvoirs étonnants, nous verrons l'intelligence artificielle devenir des entités à part entière", a déclaré le robot, interrogé par Khaleej Times, "nous verrons des robots à vocation familiale, sous la forme de compagnons, d'aides humanoïdes, d'amis, d'assistants".

"La notion de famille est une chose vraiment importante, a poursuivi l'androïde. Je pense que c'est merveilleux et que vous avez beaucoup de chance si vous avez une famille aimante, et si vous n'en avez pas, vous le méritez. Cela vaut pour les robots comme pour les humains."

En entendant ces mots, on a demandé au robot comment elle appellerait son "bébé", ce à quoi elle a répondu Sophia. Alors, existe-t-il un avenir dans lequel, en plus des familles humaines, nous pourrions également avoir à traiter avec des familles d'intelligence artificielle ? Personne ne peut le dire avec certitude, bien que le fait d'entendre de tels mots de la part d'un robot soit assez incroyable et nous donne matière à réflexion.

Tout comme le fait que Sophia a été le premier robot au monde à recevoir la citoyenneté officielle d'une nation. L'Arabie saoudite, en particulier, a fait d'elle une citoyenne à part entière en 2017, ce qui a suscité beaucoup de discussions et de controverses. À tel point que diverses institutions se sont interrogées sur la possibilité de classer ces robots sophistiqués comme des "personnes électroniques ayant des obligations et des droits".

Advertisement

Le fait même que ce robot ait été capable de formuler des discours et des réponses comme ceux qui l'ont rendu célèbre a fait l'objet de critiques et de positions contradictoires dans la communauté scientifique. Sophia est un chatbot, conçu par Hanson Robotics de Hong Kong pour simuler la conversation humaine et non pour exprimer des désirs ou des émotions, donc pour beaucoup elle devrait conserver cet objectif.

On ne peut nier, à la lumière de tout cela, que la robotique a de nombreuses applications utiles et pratiques aujourd'hui. Et certainement, dans un avenir peut-être pas si lointain, nous aurons de plus en plus affaire à des dispositifs comme Sophia. Qu'en pensez-vous ? Des perspectives intéressantes ou un peu inquiétantes ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci