Un couple contraint de "rendre" sa fille adoptive : les parents biologiques ont changé d'avis - Curioctopus.fr
x
Un couple contraint de "rendre" sa fille…
Oreille visuelle : les personnes qui regardent ce GIF disent entendre des bruits Une entreprise allemande met au point un système permettant de recharger les voitures électriques sans fil en pleine marche

Un couple contraint de "rendre" sa fille adoptive : les parents biologiques ont changé d'avis

04 Septembre 2021 • Par Baptiste
1.575
Advertisement

Les règles d'adoption varient d'un pays à l'autre. Dans le cas des États-Unis, elles peuvent changer d'un État à l'autre. Au Royaume-Uni, l'intervention d'un tribunal est nécessaire pour rendre une adoption légale. Si les parents biologiques changent d'avis et qu'une demande n'a pas encore été présentée au tribunal, l'enfant est rendu à sa famille biologique. Si, toutefois, les parents changent d'avis après la présentation de la demande au tribunal, celui-ci doit évaluer la situation et veiller à l'intérêt de l'enfant. Le cas de Sarah Howell et de son mari Chris a suscité beaucoup d'émotion.

via: dailystar
image: dailystar

Ce n'est que cinq jours après avoir emmené leur petite fille adoptée à l'hôpital que Sarah et Chris ont dû lui dire adieu pour toujours : ses parents biologiques avaient en effet changé d'avis. Sarah nourrissait le bébé, et peu après, le terrible appel est arrivé. Le couple, qui ne parvenait pas à concevoir naturellement, a appris que Sarah était enceinte peu après avoir appris qu'elle était éligible à l'adoption. Mais cinq jours après avoir accueilli le bébé à la maison, ils ont vécu un moment difficile à oublier. Sarah raconte que la douleur a été indicible : elle et Chris savaient qu'ils ne reverraient jamais l'enfant qu'ils considéraient déjà comme leur fille.

Avoir des enfants semblait impossible : le couple essayait de concevoir depuis des années, mais au fil des tests, les médecins ont conclu que la femme n'était pas fertile. Les chances de Sarah de tomber enceinte étant inférieures à 1 %, le couple a décidé d'entamer une procédure d'adoption d'un enfant. Mais les choses ne se sont pas passées comme ils l'avaient prévu : Sarah a donné naissance au fils qu'elle n'aurait jamais pensé avoir, Noah, puis a adopté une enfant de deux mois, Levi. Même si ce n'est que pour quelques jours, le bébé a fait prendre conscience au couple de ce que cela signifie d'être parents. Sarah dit qu'elle n'en veut pas aux parents qui ont repris leur fille : le fait de pouvoir la tenir dans ses bras, ne serait-ce que quelques jours, les a enrichis, elle et son mari, en tant que personnes. Le couple espère que l'enfant aura le meilleur, le meilleur qu'ils auraient eux-mêmes voulu lui donner.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci