À 25 ans, elle décide de montrer fièrement ses cheveux gris : "Je me sens plus sûre de moi" - Curioctopus.fr
x
À 25 ans, elle décide de montrer fièrement…
Il était ouvrier, aujourd'hui c'est un entrepreneur qui a rendu millionnaires 74 employés de son entreprise Un père célibataire adopte un enfant orphelin : aujourd’hui c’est un champion olympique

À 25 ans, elle décide de montrer fièrement ses cheveux gris : "Je me sens plus sûre de moi"

03 Août 2021 • Par Baptiste
2.307
Advertisement

Pour beaucoup de femmes, l’apparition des cheveux gris peut être un vrai problème. Nombreuses sont celles qui les couvrent avec des colorations pour les masquer, mais d'autres ne raisonnent pas de cette façon.

C’est ce que prouve cette jeune femme de 27 ans. Elle s’appelle Sophie McGrath, et à 13 ans, elle avait déjà sa première mèche argentée. Après des années de colorations, quand elle a atteint les 25 ans, elle a réalisé que ses cheveux étaient devenus complètement gris. C’est à ce moment-là que la Néo-zélandaise a décidé qu’elle allait tout changer, et cesser de cacher quelque chose qui est tout à fait naturel.

De châtain foncé à gris : pour Sophie il n’a pas fallu longtemps avant que ses cheveux accomplissent cette transformation. Au lieu d’en faire un problème ou d'y remedier, la jeune fille a décidé d'adopter pleinement son aspect naturel. Ainsi, bien qu’à son jeune âge cela ne soit pas commun, elle arbore fièrement ses cheveux argentés, qui à 25 ans n’avaient plus aucune trace de son châtain d'origine.

Pour elle, les cheveux gris ne sont pas un signe de vieillesse ou de négligence. Au contraire : ils sont une raison de plus pour se distinguer et raconter des histoires de détermination et d’anticonformisme. C’est pourquoi Sophie a partagé avec le monde ce qu’elle avait fait, en abandonnant les colorations et en s’acceptant pour ce qu’elle est.
 
Advertisement

"J’ai commencé à me colorer les cheveux vers les 15 ans - raconte Mcgrath - mes deux parents en avaient déjà beaucoup autour des 40 ans, mais pas autant que moi".

Au lieu de faire de ses cheveux un motif de perte d’estime de soi, Sophie a pensé, après dix ans de colorations et de coiffeurs, qu’il était temps de les accueillir sans les cacher. Et c’est cette décision qui lui a donné une nouvelle confiance en soi.

"Je sentais que je devais cacher quelque chose de naturel et j’y pensais constamment, mes cheveux à colorer me causaient plus de stress que les cheveux gris eux-mêmes". Une fois la teinture laissée de côté, "je ne me suis jamais sentie aussi sûre que maintenant, je montre mes cheveux gris avec fierté". Une fierté si forte que Sophie a décidé de garder sa couleur naturelle de cheveux même à l’occasion de son mariage.

Advertisement

Même si ce n’est pas tous les jours qu’on voit une mariée aux cheveux blancs, c’est ainsi qu’elle s'est présentée à son mariage. "C’est à ce moment que j’ai réalisé que je n’avais plus honte de mes cheveux argentés, je n’aurais jamais imaginé que tout cela pourrait avoir un impact aussi positif sur ma vie", a-t-elle dit encore. Comme beaucoup d’autres femmes, Sophie est devenue une véritable source d’inspiration pour celles et ceux qui croient fermement que l’on peut aller au-delà de certaines normes de beauté, accueillant ce que la nature a en réserve pour nous.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Feriez-vous un tel choix ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci