Un homme insulte deux filles sur la plage parce qu'elles sont homosexuelles : "Partez, vous dérangez les enfants" - Curioctopus.fr
x
Un homme insulte deux filles sur la…
Une étudiante utilise le langage inclusif dans un examen, l'enseignant n'est pas d'accord et lui donne Les aînés sont-ils plus intelligents que les cadets ? Une étude dit oui

Un homme insulte deux filles sur la plage parce qu'elles sont homosexuelles : "Partez, vous dérangez les enfants"

22 Juillet 2021 • Par Baptiste
3.084
Advertisement

Nous savons tous que dans les contextes publics, il faut se comporter d'une certaine manière et suivre des règles, plus ou moins explicites. Si, à la maison, on peut faire ce que l'on veut (dans les limites du respect des autres), en public ce n'est pas le cas : on ne peut pas crier, on ne peut pas envahir l'espace d'autrui et on doit se comporter de manière polie. Deux filles sur la plage peuvent-elles être chassées juste parce qu'elles sont homosexuelles ? Enfreignent-elles des règles ou dérangent-elles quelqu'un ?

via: ansa

Deux jeunes filles, Francesca et Martina, se trouvaient sur une plage italienne - à Bacoli, près de Naples - et faisaient simplement ce que tout le monde fait quand on est à la plage. Leur attitude a toutefois dérangé un homme qui s'est approché d'elles, soutenu par sa fille, d'un air hargneux et agité, et leur a dit que leur présence allait "déranger" et "perturber" leur petite-fille, qui se trouvait sur la plage. L'homme a dit : "Qu'est-ce que je suis censé dire à une fillette de six ans ?" et a ensuite ordonné aux filles de partir. Les deux jeunes femmes ont partagé une vidéo dans laquelle on voit une partie de cette agression, qui ne s'est pas limitée à des mots.

De fait, les deux filles ont refusé de quitter la plage : l'homme et sa fille ont utilisé des tons insistants, les incitant toujours à partir. Francesca et Martina ont donné leur point de vue, affirmant qu'elles ne se sont pas comportées de manière étrange, et ont déclaré avoir échangé - comme d'autres couples sur la plage - quelques baisers. Cela a manifestement suffi à agacer l'homme : sa petite-fille, en réalité, ne faisait même pas attention aux filles, car elle était occupée à jouer. D'autres personnes sur la plage ont assisté à la scène, et certains des jeunes sont rapidement intervenus pour défendre le couple, mais ils ont eux aussi été menacés. "Nous nous sommes sentis humiliés, nous n'avions rien fait de mal : nous passions une journée à la plage comme tout le monde." Francesca et Martina ont reçu le soutien des institutions : le maire de la ville a condamné l'épisode en déclarant : "Bacoli vous accueillera toujours à bras ouverts. Toujours. La seule discrimination que nous pratiquons, cependant, est et restera uniquement à l'encontre de ceux qui commettent de tels actes indécents."

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci