Lutte contre l'obésité : ce dispositif controversé bloque la mâchoire pour empêcher de manger - Curioctopus.fr
x
Lutte contre l'obésité : ce dispositif…
Une étude révèle que notre cerveau pourrait facilement contrôler un troisième pouce robotisé Cette enfant autiste de 9 ans a un QI supérieur à celui d'Albert Einstein et de Stephen Hawking

Lutte contre l'obésité : ce dispositif controversé bloque la mâchoire pour empêcher de manger

10 Juillet 2021 • Par Baptiste
1.419
Advertisement

Vous voulez perdre du poids ? Alors ne mangez pas. N'importe qui, devant une telle phrase, se rendrait compte à quel point elle est évidente et en même temps risquée. Or, en résumant au maximum, c'est exactement l'objectif que s'est fixé le dispositif dont nous allons parler.

De quoi s'agit-il ? Il s'agit d'un dispositif dentaire conçu spécifiquement pour empêcher la mâchoire de s'ouvrir de plus de 2 millimètres, et donc que la nourriture puisse entrer dans la bouche. Simple (peut-être trop) et en même temps un peu inquiétant, avouons-le. Pourtant, un tel instrument existe bel et bien, et a été développé et présenté par une équipe de recherche internationale, qui a également mené l'étude. Il n'a cependant pas fallu longtemps pour que cette invention soit littéralement submergée par les critiques et l'indignation.

Deux tout petits millimètres : c'est l'ouverture permise à la mâchoire par le dispositif présenté par une équipe de recherche de l'Université d'Otago, en Nouvelle-Zélande, en collaboration avec une équipe de recherche de Leeds, en Grande-Bretagne. Il s'appelle DentalSlim Diet Control et est conçu pour "encourager" ses porteurs à maintenir un régime exclusivement liquide.

Le dispositif est fixé aux dents supérieures et inférieures et, grâce à des aimants, bloque toute tentative d'ouverture de la bouche. Selon les scientifiques, il s'agit du "premier appareil de perte de poids au monde pour lutter contre l'épidémie mondiale d'obésité".

Des tests de l'appareil ont été effectués sur sept femmes néo-zélandaises avec surpoids qui, pendant une semaine, n'ont reçu que des liquides pour s'alimenter. À la fin des sept jours, elles avaient perdu en moyenne 5,1 % de leur poids corporel, selon l'étude publiée dans le British Dental Journal.

Bien que le dispositif ait été défini comme "non invasif", "sans conséquences négatives" et sans problèmes pour la parole et la respiration, les critiques ne se sont pas fait attendre. Certains sont allés jusqu'à la définir comme un "instrument de torture", gênant, limitant, ainsi que peu utile pour l'objectif, puisqu'il est surtout nécessaire d'éduquer les gens à une alimentation correcte.

D'autres personnes ont souligné les risques de faire passer le message que, pour perdre du poids et lutter contre l'obésité, il est nécessaire de ne pas manger. D'autres encore ont émis des doutes quant à son utilisation en cas d'urgence médicale et de situations pouvant entraîner une suffocation.

Il s'agit certainement d'un dispositif unique, et on peut se demander combien de personnes seront prêtes à le porter. Et vous, qu'en pensez-vous ? Révolutionnaire ou risqué ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci