Les chercheurs suisses créent un dispositif qui produit de l'eau potable à partir de l'humidité sans utiliser d'énergie

Baptiste

06 Juillet 2021

Les chercheurs suisses créent un dispositif qui produit de l'eau potable à partir de l'humidité sans utiliser d'énergie
Advertisement

Combien de fois nous sommes-nous retrouvés dans des situations où l'humidité qui nous entoure est si forte qu'elle représente une véritable entrave au bien-être ? Pensez à toutes ces zones ou journées où il semble vraiment que l'air est "lourd", au point qu'il nous est difficile de faire quoi que ce soit.

Certains ont eu l'idée d'utiliser toute cette humidité pour quelque chose de positif, à savoir produire de l'eau potable. Comment ? 24 heures sur 24 et sans grande dépense d'énergie, en s'appuyant évidemment sur des sources propres et renouvelables.

via Science Advances

Advertisement

ETH Zurich

L'École polytechnique fédérale de Zurich (ETH) a mis au point un dispositif qui pourrait véritablement révolutionner la production d'eau. Bien que les générateurs d'eau atmosphérique existent depuis des années, ceux qui sont en service nécessitent beaucoup d'énergie pour mener à bien le processus d'extraction de l'eau de l'humidité atmosphérique et la rendre ensuite potable.

C'est donc de là que vient l'alternative suisse dont nous allons vous parler. L'ETH de Zurich, avec son invention, a décidé de dépasser les limites d'utilisation qui, jusqu'à présent, ont ralenti la diffusion de ces systèmes, innovants et importants pour de nombreuses raisons, la pénurie d'eau entre autres.

La nouveauté proposée par les scientifiques suisses consiste en un condenseur innovant, capable de fonctionner 24 heures sur 24, sans consommer d'énergie. Un dispositif très différent, donc, de ses homologues précédents, qui pouvaient extraire l'eau en exploitant l'amplitude thermique jour-nuit et qui étaient donc limités à fonctionner la nuit.

ETH Zurich

Mais comment fonctionne ce système révolutionnaire ? L'énergie propre du soleil lui vient en aide. Une couverture en verre spécial, revêtue de polymère et d'argent, réfléchit le rayonnement solaire et renvoie la chaleur vers l'extérieur, et parvient ainsi à refroidir l'appareil en créant de la condensation, recueillie sous forme d'eau au fond.

Tout cela signifie que le système pourrait produire chaque jour plus de deux fois la quantité d'eau que les dispositifs précédents. Les premiers tests ont donné des résultats encourageants, le potentiel de ce dispositif, s'il est généralisé, est immense. Pensez au nombre de problèmes de sécheresse et de pénurie d'eau potable qu'il pourrait résoudre.

Advertisement