Essayez de retourner les images : le curieux "effet Thatcher" les montre comme on ne s'y attend pas - Curioctopus.fr
x
Essayez de retourner les images : le…
Il se bande la tête et passe le code pour le permis à la place des autres : il est arrêté La mariée exclut sa sœur du mariage parce que son neveu s'est mal comporté

Essayez de retourner les images : le curieux "effet Thatcher" les montre comme on ne s'y attend pas

05 Juin 2021 • Par Baptiste
3.753
Advertisement

Jetez un coup d'œil à ces photos : tout semble normal, n'est-ce pas ? Nous vous avons présenté deux visages familiers, et apparemment, ils n'ont rien d'étrange. Mais si vous retournez les photos, la situation change et vous remarquez immédiatement des bizarreries : les yeux et la bouche ont été positionnés "à l'envers". Mais comment est-il possible qu'au départ, nous ne puissions pas détecter l'anomalie ? Comment est-il possible que, seulement lorsque nous mettons les images dans la bonne direction, nous soyons capables de saisir ce sentiment de détachement ? Ce phénomène est appelé "l'effet Thatcher".

L'effet Thatcher, ou Thatcher Illusion, est un phénomène caractérisé par la difficulté à reconnaître les changements dans les caractéristiques d'un visage présenté à l'envers, changements qui seraient immédiatement visibles si le visage en question était présenté dans son orientation normale. Cet effet a été démontré pour la première fois en 1980 par le psychologue Peter Thompson, qui a utilisé des photographies de Margaret Thatcher pour son expérience.

Pour prouver sa théorie, Thompson a pris une photo de Margaret Thatcher et a découpé des parties de son visage - notamment sa bouche et ses yeux - et les a disposées à l'envers. Personne n'a remarqué les anomalies. Il ne s'agit pas simplement d'une illusion d'optique suggestive : Thompson a fait une démonstration importante et elle a été l'une des premières à attirer l'attention sur les mécanismes étranges par lesquels notre cerveau traite les informations relatives aux visages.

Advertisement

C'est comme si nous analysions chaque partie du visage séparément et individuellement : la bouche est une bouche, les yeux sont des yeux, le nez est un nez. Pourtant, lorsque les images sont dans leur bonne orientation, nous pouvons facilement identifier les éléments qui ne sont pas positionnés de la bonne manière. Le cerveau, en quelques mots, est capable de nous donner une vision logique des visages que nous avons devant nous, nous permettant d'identifier le sujet même avec des anomalies et de considérer comme normal un visage dont certains traits somatiques ont été modifiés. Ce n'est que lorsque les photos sont mises dans le bon sens que nous nous rendons compte que quelque chose ne va pas. Vous êtes-vous aussi demandé "comment se fait-il que je n'aie pas remarqué cela avant ?"

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci