Un monastère adopte un chiot schnauzer abandonné : il vit comme un vrai moine - Curioctopus.fr
x
Un monastère adopte un chiot schnauzer…
La mariée annule son mariage parce que son futur mari ne connaît pas la table de 2

Un monastère adopte un chiot schnauzer abandonné : il vit comme un vrai moine

30 Mai 2021 • Par Baptiste
1.051
Advertisement

Auriez-vous jamais l'idée d'entrer dans un monastère et de vous retrouver face à un moine... à quatre pattes ? Si vous avez répondu non, vous n'avez peut-être jamais visité la structure religieuse de Cochabamba, en Bolivie. C'est ici que les frères ont décidé d'accueillir un membre très spécial dans leur communauté. La raison ? Carmelo est un chiot schnauzer qui a été abandonné.

Adopté par la fraternité, le petit chien est devenu rapidement un membre à part entière du monastère, au point qu'il vit désormais comme un frère franciscain. Êtes-vous prêt à le connaître de plus près ?

via: The Dodo

L'histoire du petit Carmelo, malheureusement, est semblable à celle de nombreux autres chiens qui, jour après jour et dans toutes les régions du monde, doivent faire face à des situations difficiles et qui ne se terminent pas toujours de la meilleure façon. Le Proyecto Narices Frias, une organisation locale qui se consacre au sauvetage et aux soins des animaux en difficulté, l'avait recueilli après qu'il ait été abandonné à son sort.

Lorsque les membres du monastère de Cochabamba ont entendu parler de ce petit chien, ils ont décidé de l'emmener avec eux. Et la petite créature ne pouvait pas être plus heureux de la bonne fortune qui lui est arrivée.

Advertisement

Curieux, affectueux et toujours prêt à vivre de nouvelles expériences, il est désormais un "moine" à tous égards, ainsi qu'une adorable mascotte. Pour lui, les religieux ont même créé une tunique ad hoc.

Le voir poser avec les frères dans son habit monastique est tout simplement adorable, n'est-ce pas ? Comme chaque membre de la fraternité, Carmelo a maintenant son propre nom religieux.Ils l'ont ironiquement rebaptisé Friar Bigoton, ou "moustachu", et il est un invité respectable, aimé et respecté de tous.

"Si seulement toutes les églises de notre pays adoptaient un chien et s'en occupaient comme l'a fait le frère Bigoton", a écrit Proyecto Narices Frias sur Facebook, exprimant sa gratitude aux frères franciscains. "Nous espérons que les paroissiens suivront leur exemple". Et en effet, pour tant d'animaux dans le besoin, un toit et un peu d'amour sont juste ce qu'il faut : un petit geste qui, pourtant, pour eux, est un véritable salut.

Advertisement

En peu de temps, l'histoire de ce mignon frère à quatre pattes, avec son habit, a fait le tour du web, récoltant des commentaires et des réactions positives de nombreux internautes. Nous espérons qu'il continuera à aimer sa nouvelle vie !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci