Un garçon se déguise en coursier et livre son CV dans une boîte de gâteaux

Baptiste

09 Mai 2021

Un garçon se déguise en coursier et livre son CV dans une boîte de gâteaux
Advertisement

La recherche d'un emploi n'est facile pour personne. Dans un monde où les offres sont de plus en plus limitées et la concurrence de plus en plus féroce, il faut vraiment travailler dur pour inventer quelque chose de différent et d'original. Lukas, le jeune homme de 25 ans auteur d'une recherche d'emploi vraiment curieuse et unique, est certainement parti de ce postulat.

Comme beaucoup de jeunes qui veulent changer de vie, il a déménagé dans une grande ville à la recherche de l'emploi de ses rêves. Cependant, il s'est vite rendu compte qu'il ne serait pas facile de l'obtenir. Alors, voici l'idée : pour mettre en valeur son CV et faire en sorte qu'il soit pris en considération, il a décidé de le présenter d'une manière "douce" et mémorable, en le mettant dans une savoureuse... boîte pleine de gâteaux !

via lukasxyz/Instagram

Advertisement

lukasxyz/Instagram

Souvent, lorsque l'on apporte son CV à une entreprise où l'on aimerait travailler, on court le risque bien réel qu'il soit mis à la poubelle. Mais comment mettre à la poubelle une boîte pleine de délicieuses gourmandises ? Ce garçon a eu une idée brillante de "marketing personnel", en se faisant de la publicité là où il le souhaitait grâce à une boîte de pâtisseries qui, à l'intérieur, en plus des délices de la pâtisserie, présentait une brève présentation et un lien vers son profil Linkedin.

Déguisé en coursier pour un service de livraison de nourriture, Lukas s'est mis au travail et a remis son doux CV à plus de 40 employeurs potentiels dans les secteurs qui l'intéressent. En plus des pâtisseries, les personnes recevant la boîte ont pu lire une description de Yla, ainsi que la possibilité de voir son travail et ses expériences personnelles.

lukasxyz/Instagram

"Beaucoup de CV finissent à la poubelle, le mien finit dans votre ventre, cette livraison n'est pas une erreur, je me suis fait passer pour un coursier pour vous livrer mon CV", peut-on lire en toutes lettres sur la boîte qu'il a préparée.

"J'aime aborder les choses différemment", a encore écrit la jeune femme de 25 ans, "et j'adorerais travailler pour vous". En attendant, profitez de ces délicieux desserts de Mr. Holmes Bakehous." Il ne fait aucun doute que le fait de recevoir un CV de cette manière laisse une empreinte. Lukas le savait, et sa stratégie a porté ses fruits. Selon Lukas, il a eu 10 entretiens avec cette tactique d'auto-marketing.

Pas mal du tout. Que pensez-vous de cette auto-promotion ? Auriez-vous le courage de vous mettre en avant comme Yla l'a fait ?

Advertisement