Un jeune homme achète le domaine Google Argentine pour 2,40€ : "Tout est légal" - Curioctopus.fr
x
Un jeune homme achète le domaine Google…
Retrouvée une femme de 47 ans portée disparue dans les montagnes : elle s'est nourrie de mousse et d'herbe pendant 6 mois Les grands-parents doivent demander le consentement de leurs petits-enfants avant de les prendre dans leurs bras : une maman enflamme le débat

Un jeune homme achète le domaine Google Argentine pour 2,40€ : "Tout est légal"

09 Mai 2021 • Par Baptiste
1.043
Advertisement

Cela n'a duré que quelques minutes, mais l'homme qui a acheté Google et en est devenu le propriétaire pour cette très courte période n'arrivait pas à croire ce qui venait de se passer. Un web designer argentin de 30 ans a acheté le domaine Google Argentine - google.com.ar - pour quelques euros. Comment est-il possible que le géant du web ait perdu, ne serait-ce que momentanément, la propriété de son domaine et que celui-ci ait été acheté pour 270 pesos ?

via: bbc.com

En quelques heures, Nicolas David Kuroña, originaire de la ville de Berazategui, dans la province de Buenos Aires, est devenu le propriétaire légal de Google Argentine et c'est le même Nicolas qui, inquiet de ce qui s'est passé, a voulu clarifier la situation et sa position. Nicolas était à son bureau et concevait un site web pour un client, mais il a remarqué que Google était en panne et ne fonctionnait pas. Se disant que quelque chose d'étrange se passait, il a atterri sur la page du Network Information Center Argentina (NIC), l'organisation responsable de la gestion des domaines.

Il a effectué une recherche sur le moteur de recherche Google et a vu que le domaine Google Argentine était disponible à l'achat. Bien que tout cela soit légal, il ne pensait pas que le processus fonctionnerait, mais il a suivi les étapes et a reçu un mail avec la facture d'achat : 270 pesos, soit 2,4 euros. Lorsque la facture est arrivée par la poste, il a fait une recherche sur Google sur Nic.ar et a vu son nom. Le garçon était incrédule : il ne pouvait pas réaliser ce qui s'était passé. Nicolas dit qu'il n'avait pas de mauvaises intentions, il a simplement essayé d'acheter le domaine qui était disponible et le NIC l'a autorisé à le faire.

Advertisement

En quelques heures, le tweet de l'homme est devenu viral et le défi de Nicolas s'est transformé en un sujet d'actualité majeur. Mais comment cela a-t-il été possible ? Selon une théorie, Google a oublié de renouveler son nom de domaine, mais Google affirme également que sa licence n'avait pas encore expiré. Heureusement pour le jeune homme, rien de grave ne s'est produit : peu après, le NIC lui a retiré son nom de domaine et Google en a rapidement repris possession. Le garçon n'a pas été remboursé de ses 2,40 euros et Google n'a jamais pris contact avec lui, mais nous sommes sûrs que le sentiment d'être devenu le propriétaire de la société informatique américaine a été agréable !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci