Le champion du monde de natation qui a sacrifié sa carrière pour sauver la vie de 20 personnes - Curioctopus.fr
x
Le champion du monde de natation qui…
18 objets courants comme vous ne les avez jamais vus : immortalisés sous des angles inhabituels Amazon met en vente une voiture gonflable Les Pierrafeu, soignée dans les moindres détails

Le champion du monde de natation qui a sacrifié sa carrière pour sauver la vie de 20 personnes

26 Avril 2021 • Par Baptiste
1.286
Advertisement

L'histoire de Shavarsh Karapetyan est celle d'un champion dans le monde de la nage avec palmes. Mais sa carrière exceptionnelle n'est qu'une partie de la vie incroyable de cet homme, dont on se souvient encore aujourd'hui comme d'un héros. En 1976, Shavarsh n'avait que 23 ans et a sauvé la vie de 20 personnes qui avaient sombré dans les eaux glaciales du lac de Erevan après qu'un trolleybus ait perdu le contrôle.

Shavarsh est un nageur arménien né en 1953, aujourd'hui retraité, qui a collectionné de brillants succès. Un épisode a cependant profondément marqué sa vie : le 16 septembre 1976, il est devenu une véritable légende. Cette fois, ce n'est pas grâce à ses exploits sportifs, mais à une action héroïque qui lui a permis de sauver la vie de 20 personnes.

Ce jour-là, Shavarsh faisait son jogging le long du lac à Erevan avec son frère. Ils venaient de terminer leur séance d'entraînement lorsqu'ils ont entendu le bruit d'un crash et ont vu un trolleybus perdre le contrôle et s'enfoncer dans le lac. Le trolleybus, qui transportait 92 passagers, se trouvait à environ 25 mètres du rivage et à 10 mètres de profondeur. Sans hésiter, Shavarsh a sauté dans les eaux du lac, a atteint le trolleybus, a brisé la vitre avec ses jambes et a commencé à porter les personnes sur la rive, où son frère l'a aidé à les sauver. Le champion a sauvé la vie de 20 personnes mais de nombreux passagers n'ont pas survécu. En raison de l'eau froide et des éclats de verre, l'homme a été hospitalisé pendant 45 jours. Sa carrière sportive s'est terminée en raison de complications pulmonaires et l'importance de son geste n'a été reconnue que des années plus tard.

Advertisement

Immédiatement après l'accident, de nombreuses personnes ont voulu publier un article, mais cela n'était pas autorisé à l'époque : il ne fallait pas que l'on sache qu'un trolleybus était tombé dans l'eau. Son nom ne devient célèbre en URSS que six ans plus tard, en 1982, lorsque le journal russe Komsomolskaya Pravda publie un article sur son exploit. Pour son héroïsme, Karapetyan a été décoré de l'Ordre de l'insigne d'honneur pour avoir sauvé des personnes de la noyade, mais l'exploit du lac de Erevan n'est pas son seul exploit héroïque : le 19 février 1985, Shavarsh a sauvé des personnes d'un immeuble en feu. Il a également reçu le prix du fair-play mondial de l'UNESCO et, en 2014, a porté la flamme aux Jeux olympiques d'hiver. Shavarsh a été confronté à des situations dangereuses à de nombreuses reprises au cours de sa vie et n'a jamais vacillé dans ses décisions : il a toujours été prêt à risquer sa propre sécurité pour sauver les autres.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci