Comment dire "non" aux enfants en utilisant un langage positif : la stratégie pour se faire écouter - Curioctopus.fr
x
Comment dire "non" aux enfants en utilisant…
Pour la première fois, le rover de la NASA a réussi à transformer le dioxyde de carbone de Mars en oxygène En un mois, il se marie 4 fois pour prolonger son congé de mariage : l'histoire finit au tribunal

Comment dire "non" aux enfants en utilisant un langage positif : la stratégie pour se faire écouter

30 Avril 2021 • Par Baptiste
1.726
Advertisement

Nous utilisons souvent le mot "non" : lorsque nous voulons empêcher quelqu'un de faire quelque chose, ou simplement l'avertir d'un danger éventuel, nous utilisons toujours les constructions "ne fais pas ça, ne prends pas cet objet, ne te salis pas, n'élève pas la voix". Cependant, cette terminologie, surtout avec les enfants, est contre-productive. Notre objectif est de les guider, de faire en sorte qu'ils nous écoutent et de capter leur attention, mais nous obtenons souvent l'effet inverse : nous sommes ignorés. Les termes que nous utilisons, et ceux que nous choisissons de ne pas utiliser, ont le pouvoir d'influencer le comportement de notre interlocuteur et cela est particulièrement vrai avec les enfants. 

Notre esprit pense en images. Cependant, "oui" et "non" sont des concepts abstraits auxquels il est difficile d'associer une image spécifique. En vous disant "ne pense pas à un chat jaune", vous allez probablement imaginer aussitôt un chat jaune, et c'est ce qui se passe avec les enfants : lorsque nous leur disons "ne cours pas", ils auront l'instinct de le faire. C'est pourquoi il est toujours préférable d'utiliser un langage positif et proactif. Il n'est pas facile d'éliminer le "non" de notre vocabulaire et de transformer la phrase tout en conservant son sens. Voyons quelques exemples pratiques de la façon de leur dire "non" sans vraiment dire "non".

Si notre enfant parle trop fort et que nous souhaitons qu'il cesse de crier, nous lui dirons probablement "ne crie pas". Au lieu de cela, nous pouvons inverser les rôles en disant "parle plus bas s'il te plaît" ou " il y a d'autres personnes ici, parle plus bas ". Ou, si nous ne voulons pas que notre enfant court, au lieu de lui dire "ne cours pas", nous pourrions lui dire "marche plus lentement". Au lieu de dire "ne mange pas avec tes mains", nous pouvons dire "utilise une fourchette ou une cuillère".

image: Storyblocks

De nombreuses personnes se demandent : est-il possible de donner des limites aux enfants et de faire en sorte qu'ils vous écoutent sans vous dire "non" ? Absolument : l'utilisation de phrases positives a le pouvoir de fixer des limites plus claires et de leur donner une perspective différente des limites que vous imposez. Si vous leur dites "ne mange pas avec les mains", ils se demanderont probablement pourquoi vous voulez les empêcher de faire ce geste, mais en leur disant "utilise une fourchette", vous leur donnez une explication et une réponse : il existe des outils créés spécifiquement pour prendre la nourriture et éviter de se salir les mains. Cela signifie-t-il que vous n'avez plus à dire le mot "non" ? Bien sûr que non, vous pouvez l'utiliser mais avec parcimonie, en gardant à l'esprit qu'il est plus utile de dire aux enfants ce que nous voulons qu'ils fassent plutôt que de leur dire de ne pas faire quelque chose. Avez-vous remarqué que les mots que nous utilisons ont le pouvoir d'influencer le comportement de nos interlocuteurs ?

Tags: CurieusesEnfantUtiles
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci