Un professeur demande aux élèves qui est Hitler, ils ne savent pas répondre : la vidéo fait débat - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un professeur demande aux élèves qui…
Une voiture occupe sa place de parking réservée pendant des jours : il trouve le moyen de lui faire payer 18 amendes 15 exemples de design si improbables qu'on a du mal à croire qu'ils ont vraiment été réalisés

Un professeur demande aux élèves qui est Hitler, ils ne savent pas répondre : la vidéo fait débat

Par Baptiste
5.929
Advertisement

Pendant nos années scolaires, les matières et les professeurs n'ont peut-être pas toujours été à notre goût, mais sans aucun doute, être là tous les jours pour apprendre était fondamental pour notre croissance, tant culturelle que personnelle. Mais sommes-nous vraiment sûrs que ces valeurs ont toujours été valables pour tout le monde ? A en juger par la vidéo partagée par un professeur d'histoire sur TikTok, il semblerait que non.

Que montre-t-elle ? Ce que beaucoup de personnes, parfois guidées par des préjugés pas toujours fondés, disent depuis longtemps, c'est que chez les très jeunes, il y a un manque préoccupant de culture et d'information. Au-delà de tout cliché et de toute prise de position, il faut admettre que ce qui ressort de la vidéo est assez grave : il suffit de penser que les élèves en question ne savaient même pas qui était Hitler.

via: Daily Mail
image: Jamie/Twitter

Commençons par dire que nous parlons d'étudiants appartenant à ce qui est défini comme la génération Z, c'est-à-dire le groupe de jeunes qui sont nés entre le milieu des années 1990 et 2012, entre les "Millennials" et les "Alphas". Nous parlons donc de jeunes qui devraient être à l'âge approprié pour comprendre certaines choses, événements, personnages et événements fondamentaux de l'histoire du monde.

Pourtant, à en juger par leurs réponses, on pourrait penser qu'ils n'ont que beaucoup de confusion dans leur esprit. "En tant que professeur d'histoire, je suis vraiment inquiet", a commenté le professeur Samuel Sleeves en se référant à ce qu'il avait vu et entendu en classe. Non seulement les jeunes ne savaient pas qui était Adolf Hitler, mais ils confondaient le dictateur nazi avec l'activiste, écrivaine et professeure américaine Hellen Keller.

image: Jamie/Twitter

Tout cela peut faire sourire, c'est vrai, mais il est tout aussi vrai que cela semble refléter une culture générale chez les jeunes qui est loin d'être rassurante. "Hitler ? Je ne sais pas, c'est une sorte de terroriste ou quelque chose comme ça..." a été l'une des réponses reçues par le professeur d'histoire.

La vidéo ne dure que 45 secondes, courte mais suffisante pour comprendre la situation. Parmi les étudiants, il y avait même ceux qui osaient émettre l'hypothèse que Hellen Keller (confondue avec Hitler) était un personnage inventé, résultat d'une prétendue conspiration. Pas même Pearl Harbor, le débarquement de Normandie, les images de la Joconde et de Gandhi ont allumé quelques ampoules dans l'esprit des élèves, qui n'avaient aucune idée de leur identité.

Advertisement

Comme on pouvait s'y attendre, cette vidéo a suscité de nombreuses réactions plus ou moins amères. Le rôle des réseaux sociaux, d'internet, le manque d'information et de culture sont autant de sujets dont nous pourrions parler longuement. Une chose est sûre : on ne peut pas généraliser car, heureusement, tous les jeunes ne sont pas comme ça.

Qu'en pensez-vous ? Y a-t-il vraiment un manque de culture chez les dernières générations ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci